Littérature générale

S’adapter – Clara Dupont-Monod

C’est l’histoire d’un enfant différent, toujours allongé, aux yeux noirs qui flottent. C’est l’histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l’aîné, qui, dans sa relation fusionnelle avec l’enfant, s’abandonne et se perd. Celle de la cadette, dans la colère et le dégoût de celui qui a détruit l’équilibre. Celle du petit dernier qui a la charge de réparer, tout en vivant escorté d’un frère fantôme. Comme dans les contes, les pierres de la cour témoignent.
La naissance d’un enfant handicapé racontée par sa fratrie.

01

Une lecture très éloignée de mes lectures habituelles dans laquelle j’ai pris conscience de ce qu’implique l’arrivée d’un enfant différent dans une famille. Les parents font face à toute les difficultés quotidiennes sans forcément se rendre compte de ce que ressentent leurs autres enfants qui eux sont « normaux ».

Dans cette histoire l’aîné a une attitude très protectrice envers son frère, fusionnelle et il met tout entre parenthèse pour ne jamais le délaisser . Il grandit en devenant lui-même différent, secret et toujours un peu dans son monde qui n’appartient qu’à lui et à ce frère bien aimé lourdement handicapé, dont l’espérance de vie est courte. La cadette a une attitude totalement inverse de celle de l’ainé. Ce frère handicapé elle le rejette et le rend responsable de ne pas vivre dans une famille normale, aussi épanouie que les autres. Ce frère est un barrage à son bonheur et elle a parfois de mauvais gestes face à cet enfant. Cela lui fait peur et peu à peu elle se met en retrait. Quelques années plus tard les parents leur annoncent que la famille va s’agrandir et le petit dernier arrive. Une vie pas toujours simple pour lui qui vit dans l’ombre de « l’autre », se demandant si il a vraiment été désiré ou si il a juste été conçu en remplacement de.

Une histoire extrêmement touchante qui explore le quotidien d’une famille entière. On y parle d’ailleurs très peu des parents, l’accent étant mis sur la fratrie. Les personnages ne portent aucun prénom ce qui ne m’a pas empêchée de m’y attacher beaucoup plus qu’à l’enfant différent lui-même très entouré et pour lequel tout est fait pour qu’il se sente bien et heureux.

L’écriture de l’autrice est agréable et elle met l’accent sur les émotions, les liens fraternels et les ressentis des personnages avec beaucoup de sincérité et de pudeur.

S’adapter à obtenu de nombreux prix :

Prix Femina 2021 – Prix Landerneau des lecteurs – Prix Goncourt des lycéens 2021 -Prix Goncourt de l’Orient – Prix Goncourt du Japon.


S’adapter – Clara Dupont-Monod – Aout 2022 – Livre de poche

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s