Littérature générale

Chien-loup – Serge JONCOUR

20181014_085357

L’idée de passer tout l’été coupés du monde angoissait Franck mais enchantait Lise, alors Franck avait accepté, un peu à contrecœur et beaucoup par amour, de louer dans le Lot cette maison absente de toutes les cartes et privée de tout réseau. L’annonce parlait d’un gîte perdu au milieu des collines, de calme et de paix. Mais pas du passé sanglant de cet endroit que personne n’habitait plus et qui avait abrité un dompteur allemand et ses fauves pendant la Première Guerre mondiale. Et pas non plus de ce chien sans collier, chien ou loup, qui s’est imposé au couple dès le premier soir et qui semblait chercher un maître. En arrivant cet été-là, Franck croyait encore que la nature, qu’on avait apprivoisée aussi bien qu’un animal de compagnie, n’avait plus rien de sauvage ; il pensait que les guerres du passé, où les hommes s’entre tuaient, avaient cédé la place à des guerres plus insidieuses, moins meurtrières. Ça, c’était en arrivant.
Lire la suite « Chien-loup – Serge JONCOUR »

Publicités
Littérature générale

Station service – Olivier DEMANGEL

20181012_155439

 

D’où vient-il ? Qui est-il ?
Que fait-il dans les toilettes de cette station-service ?
Notre héros y vit une expérience étonnante : aucune goutte d’urine ne sort de
son sexe. Fasciné par ce qu’il considère comme un don, il décide de changer
de route et de donner une nouvelle tournure à son voyage.
Sur son chemin, il rencontre une jeune femme, tout aussi mystérieuse en
apparence. Leur histoire d’amour déroutante, au parfum de balade sauvage,
va leur faire traverser la France et les mener aux confins du désir – et de la
violence. Lire la suite « Station service – Olivier DEMANGEL »

Littérature générale

Avec toutes mes sympathies – Olivia de Lamberterie

20180918_163134

Olivia de Lamberterie est journaliste et rédactrice en chef au magazine Elle. Dans l’émission Télématin sur France 2 elle parle des lectures qu’elle a aimées en argumentant ses choix. Cette femme très souriante et agréable a ressenti le besoin d’écrire ce livre en hommage à son frère disparu mais également pour elle-même, comme une thérapie afin de l’aider à gérer l’absence de ce confident. Lire la suite « Avec toutes mes sympathies – Olivia de Lamberterie »

Littérature générale

L’entrée du christ à Bruxelles Amélie NOTHOMB

20180902_193545

Dans les locations de vacances, il y a parfois quelques livres ou carrément des bibliothèques où l’on fait parfois des trouvailles intéressantes. Pas spécialement fan d’Amélie NOTHOMB, je le suis laissée tenter par cette nouvelle dont je n’avais jamais entendu parler et ce ne fut pas désagréable. Ce titre fait référence au tableau de James Ensor. Lire la suite « L’entrée du christ à Bruxelles Amélie NOTHOMB »

Littérature générale

Tous les hommes désirent naturellement savoir – Nina BOURAOUI

PART_1535134092085

Présentation :

Tous les hommes désirent naturellement savoir est l’histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements.
C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat.
J’avais dix-huit ans. J’étais une flèche lancée vers sa cible, que nul ne pouvait faire dévier de sa trajectoire. J’avais la fièvre.
Quatre fois par semaine, je me rendais au Kat, un club réservé aux femmes, rue du Vieux-Colombier. Deux cœurs battaient alors, le mien et celui des années quatre-vingt.
Je cherchais l’amour. J’y ai appris la violence et la soumission.
Cette violence me reliait au pays de mon enfance et de mon adolescence, l’Algérie, ainsi qu’à sa poésie, à sa nature, sauvage, vierge, brutale.
Ce livre est l’espace, sans limite, de ces deux territoires. Lire la suite « Tous les hommes désirent naturellement savoir – Nina BOURAOUI »

Littérature générale

La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane DUCRET

20180819_152933

A 14 ans, Enaïd a un grave accident de cheval et apprend qu’elle ne remarchera plus jamais comme avant. Elle marche dorénavant sur une seule jambe, son autre jambe repliée et se compare très vite à la façon de marcher du flamant rose. Elle s’adapte à cette situation, accepte sa fragilité sans pour autant s’effondrer. Cet accident de la vie l’oblige à se rendre à l’évidence : les fées ne se sont pas penchées sur son berceau. Lire la suite « La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane DUCRET »