Accueil

Bienvenue

Je suis heureuse de vous retrouver sur cette nouvelle plateforme WordPress pour partager avec vous mes avis de lectures et pas seulement des polars. La plupart des publications de mon ancien blog y ont été transférées. Si vous souhaitez un avis sur un livre ou un auteur particulier, il vous suffit de cliquer sur le bandeau chroniques littéraires sous l’image d’accueil où tous les auteurs sont classés par ordre alphabétique.

Merci à tous pour vos visites et n’hésitez pas à vous abonner en page d’accueil.

Thrillers psychologiques

Juillet noir – Amélie de Lima

Septembre 1961. Une femme se présente aux portes d’un orphelinat et, la mort dans l’âme, y dépose un bébé. L’enfant, marqué d’une différence peu commune, n’aura jamais la chance de s’épanouir au sein d’une famille aimante et ne connaîtra rien d’autre que la douleur de l’abandon…

Juillet 1979. Estelle, gynécologue dans une clinique du Nord de la France, est violée par un inconnu dans les toilettes d’une aire de repos. Sous le choc, alors que son couple bat déjà de l’aile et que sa vie est sur le point de voler en éclats, elle décide de ne rien dire à ses proches et de taire sa douleur malgré le piège qu’elle sent se refermer peu à peu autour d’elle.

Lire la suite « Juillet noir – Amélie de Lima »
Romans de terroir

La fille du maitre brasseur – Marie-Paule Armand

Dans la région de Douai, Marianne est la fille du très respecté maître brasseur du village. Son père s’enorgueillit d’appartenir à une dynastie de brasseurs remontant à la Révolution française. Mais Marianne souffre de la complicité qui unit son frère et son père, soudés par la passion de leur métier. La mort de sa mère à l’aube de l’Occupation va faire basculer le destin de toute la famille…

Lire la suite « La fille du maitre brasseur – Marie-Paule Armand »
Littérature générale

Visa pour l’éternité – Laurence Couquiaud

En 1939, Ewa fuit la Pologne envahie pour trouver asile en Lituanie. Leib, médecin, a assisté impuissant à l’anéantissement de Varsovie. Dans ce petit état balte, les réfugiés juifs tentent de reconstruire leur vie. Mais la menace d’une invasion plane et il faut repartir.
Toutes les ambassades ont fermé leurs portes. Sauf une : celle du Japon, où le consul Sugihara, agent de renseignement et diplomate, délivre des visas. Ewa, Leib et leurs amis du groupe des écrivains yiddishs doivent affronter les officiers de sécurité russes et la menace du goulag avant de pouvoir traverser le continent et la mer jusqu’au Pays du Soleil Levant. De là, destination Shangai, alors sous contrôle japonais, où, dans un ghetto sordide, ils survivent en espérant la libération et une nouvelle terre d’accueil…

Lire la suite « Visa pour l’éternité – Laurence Couquiaud »
Récits

De la rue à la route – Gaël Galinie

On parle de « tomber » à la rue. Pour Gaël, ce fut une chute rapide qu’il n’a pas vu venir. Il avait dix-neuf ans quand il s’est retrouvé sans domicile fixe. Cela a provoqué une douleur vive et sourde à la fois, éprouvante physiquement, avec des hivers rudes et aucun toit au-dessus de sa tête pour endurer la faim et la fatigue. Mais aussi une souffrance intérieure, avec la honte de devoir mendier, la peur de manquer, la solitude et le danger.

Et pourtant, Gaël ne s’est jamais plaint.

Ce livre n’est pas le destin d’un exclus qui se présente en victime. Mais au contraire, le récit d’un cheminement accompli avec dignité et ténacité, allant de rencontres en découvertes, prouvant au monde qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre et développant un véritable art de la débrouille, une philosophie de vie.

Lire la suite « De la rue à la route – Gaël Galinie »
Polars & Thrillers

L’enfant dormira bientôt – François-Xavier Dillard

L’homme remonte l’escalier de la cave. Il a la démarche saccadée d’un automate brisé et tient dans ses mains deux petits sacs-poubelles recouverts de cristaux de givre. La dernière vision qu’il aura avant de plonger dans le néant restera éternellement gravée dans sa mémoire : du sac noir a glissé une chose atroce, innommable.

Michel Béjart rêve d’une existence heureuse avec son fils Hadrien, mais tous deux ne guériront jamais du drame familial survenu quinze ans plus tôt. Une macabre découverte qui a brisé leur vie pour toujours. Michel essaie de se reconstruire au sein de la fondation Ange qu’il a créée pour la protection de l’enfance, et tente de surmonter son chagrin et sa culpabilité auprès d’une poupée « reborn », étrange bébé plus vrai que nature, qu’il chérit quotidiennement.
Un matin, la commissaire Jeanne Muller débarque à la Fondation. Des nouveau-nés ont été enlevés, et un vent de panique souffle sur les maternités parisiennes. Pourquoi Michel s’inquiète-t-il soudainement ? Les disparitions auraient-elles un lien avec la Fondation? En investiguant au cœur de cette institution tout entière tournée vers la parentalité, Jeanne ne tardera pas à comprendre ce que l’arrivée d’un enfant peut provoquer dans notre société, dans nos foyers et dans nos esprits. Le meilleur comme le pire…

Une histoire où personne n’est vraiment innocent, pas même les enfants…

Lire la suite « L’enfant dormira bientôt – François-Xavier Dillard »
Récits

Journal d’assises – Janine Bonaggiunta

« En juin prochain, la cour d’assises de Chalon-sur-Saône jugera Valérie Bacot. Elle risque la perpétuité. Valérie est accusée d’avoir tiré à bout portant sur son mari, le père de ses quatre enfants. Son mari qui était le compagnon de sa mère vingt-cinq ans plus tôt. Son mari qui l’a violée lorsqu’elle avait douze ans, qui la battait, la prostituait, sans qu’elle ne bronche, jusqu’à ce qu’il menace de s’en prendre à sa fille de quatorze ans. Cette nuit-là, elle l’a tuée pour ne pas mourir, pour que son cauchemar et celui de ses enfants, prenne fin. Mais ce fut le début d’un autre enfer…
L’histoire de Valérie, c’est une tragédie grecque : inceste, amour, viol, haine, mort. Une histoire vraie au cœur de la ruralité française où l’accusée est aussi, est surtout, une victime.
En juin prochain, je défendrai Valérie. Ce que vous lirez sera mon journal, rédigé tous les soirs de la semaine de procès. Je ne cacherai rien de mes doutes, de mes angoisses, de mes joies, de mes colères. Je décrirai le procès, ma plaidoirie, l’étude du dossier, les rapports des experts, des enquêteurs et des témoins, mais aussi ma réaction au verdict, quel qu’il soit. Je partagerai l’ambiance d’une cour d’assises, la spécificité de cette juridiction populaire où des citoyens tirés au sort décident du destin d’un être humain.
Mon but est d’ouvrir des pistes de réflexion sur les nombreux dysfonctionnements judiciaires, institutionnels, éducatifs, médicaux qui autorisent un drame comme celui de Valérie Bacot. Ce drame qui ne serait pas advenu dans des pays européens mieux armés dans la lutte contre les violences faites aux femmes. »  

Lire la suite « Journal d’assises – Janine Bonaggiunta »