Thrillers psychologiques

Les fêlures – Barbara Abel

Qui est le véritable meurtrier d’un être qui se suicide ?
Lui, sans doute.
Et puis tous les autres, aussi.

Quand Roxane ouvre les yeux, elle sait que les choses ne se sont pas passées comme prévu. 

Martin et elle formaient un couple fusionnel. Et puis, un matin, on les a retrouvés dans leur lit, suicidés. Si Roxane s’est réveillée, Martin, lui, n’a pas eu sa chance… ou sa malchance. Comment expliquer la folie de leur geste ? Comment justifier la terrible décision qu’ils ont prise ?
Roxane va devoir s’expliquer devant ses proches, ceux de Martin, et bientôt devant la police, car ce suicide en partie raté ne serait-il pas en réalité un meurtre parfait ? Que savons-nous réellement de ce qui se passe au sein d’un couple ? Au sein d’une famille ? Que savons-nous des fêlures de chacun ?

01

Barbara Abel reste fidèle à son sujet de prédilection, la famille. Dans « les fêlures » elle va jouer avec son lecteur et disons le clairement, lui retourner le cerveau. Le suicide d’un jeune couple sera le départ de ce thriller psychologique et suivront les interrogations de leurs proches suite à cet acte incompréhensible dont Roxane a eu la chance de survivre. Elle se mure dans le silence, reprend goût à la vie et parle enfin sans imaginer une seconde qu’elle ne connaît pas les vraies raisons de ce suicide.

Chaque protagoniste se livre, se dévoile avec la révélation de certaines facettes de sa personnalité. On découvre des secrets de famille, le motif de certaines tensions entre les membres qui chacun leur tour vont nous livrer leurs impressions sur le couple que formaient Martin et Roxane.

Barbara Abel leur donne à tous la parole et à chaque fin de chapitre on découvre un évènement, une révélation qui renverse complètement les théories initialement établies. Elle revient aussi sur les derniers moments de la vie de Martin et toutes ces informations déstabilisent le lecteur qui révise en permanence le scénario de ce suicide et le doute plane en permanence. Même si ce couple avait l’air fusionnel n’y aurait-il pas des secrets bien cachés ? Certainement, mais les preuves sont là et l’auteure va nous prouver que les évidences sont parfois bien loin de la réalité, que tout se prépare parfois très longtemps à l’avance, les blessures laissant des traces ineffaçables.

Je n’ai pas dévoré ce livre comme cela peut être le cas avec d’autres thrillers, je l’ai savouré et j’en ressors chamboulée, tout d’abord par l’imagination de Barbara Abel, son écriture et la manière dont elle amène les petites touches qui vont « scotcher » le lecteur et tout changer jusqu’au final totalement inattendu. Une totale réussite.



Les fêlures – Barbara Abel – mars 2022 – Editions Plon

8 réflexions au sujet de “Les fêlures – Barbara Abel”

  1. Arg. Je n’arrive pas à mettre la main dessus. Je me noie dans ma salive. Après une telle chronique. Merci à toi 🙏😘

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s