Romans noirs

EGO Libère-moi – Maxime Girardeau

Dans les décombres d’un violent carambolage en plein Paris, la police découvre des morceaux de corps affreusement mutilés. Contrairement à ses collègues, la capitaine Laurence Milhau, chargée de leur identification, doute que ces morts soient liées à un règlement de comptes.
Soupçons que confirme l’appel de son ancien patron. Après des mois de silence, le commissaire Franck Somerset refait surface pour lui demander un service  : identifier officieusement un jeune inconnu mêlé à la disparition suspecte du fondateur d’une startup nommée EGO. Pourquoi tant de mystère ? Pourrait-il s’agir des cadavres retrouvés dans l’accident ?
Pour la capitaine Milhau et le commissaire Somerset, c’est une étrange affaire qui s’annonce, faite de manipulation et de mensonges, de propagande et de vérités alternatives, qui les mettront sur la piste d’une invention tout aussi extraordinaire que dangereuse si elle venait à tomber entre de mauvaises mains…

01

J’étais persuadée en commençant EGO qu’il n’y avait aucun lien avec « Persona » livre précédent de l’auteur que je n’ai pas lu et j’avoue honnêtement qu’il est préférable de les lire dans l’ordre. J’aurais très bien pu arrêter ma lecture pour commencer « Persona » mais dès le début du livre, j’ai été happée par l’histoire.

Internet et les réseaux sociaux occupent une place de plus en plus importante dans notre quotidien. Nous y passons du temps, nous nous en servons pour discuter, commander sur les sites marchands et faire diverses démarches, sans réellement imaginer que toutes ces informations sont stockées, analysées pour ensuite définir notre profil. Cela permet aux grandes entreprises de connaître nos envies, nos besoins. EGO va plus loin que cela, elle recueille les informations sur les individus pour les restituer à de grands groupes et c’est le sujet majeur de ce roman autour duquel gravitent des personnages détaillés dans les six parties du livre. Dans chaque partie le personnage concerné est très bien développé, véritable acteur de cette histoire autour d’un sujet commun : EGO.

Un grand-père prêt à tout pour améliorer l’avenir de sa petite fille, même à prendre des risques inconsidérés. Une jeune mathématicienne qui tente de retrouver Nicolas le compagnon de sa meilleure amie Elga, qui n’est autre qu’un des créateurs d’EGO en se servant du programme qu’elle a crée, DIVA capable d’enregistrer des données qui permettent de tracer les déplacements et de retrouver celui ou celle que l’on recherche. Malheureusement cela ne sera pas suffisant pour retrouver Nicolas. C’est à la fois plus subtil et plus inquiétant.

Maxime Girardeau nous propose un roman original par son sujet et sa construction. Roman noir différent d’un thriller, dont le thème appelle à des réflexions sur le devenir de notre société. Je me suis plongée dans les différentes parties en m’attachant aux personnages, tout en appréciant l’écriture maîtrisée parfois saupoudrée d’un humour grinçant. Il est assez difficile de l’analyser complètement sans rien dévoiler mais si vous aimez découvrir un autre style de lecture je vous conseille de lire Persona avant celui-ci en espérant que vous apprécierez autant que moi le thème abordé par l’auteur.


Ego libère-moi – Maxime Girardeau – février 2022 – Editions Fayard

1 réflexion au sujet de “EGO Libère-moi – Maxime Girardeau”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s