Polars & Thrillers

1991 – Franck Thilliez

En décembre 1991, quand Franck Sharko, tout juste sorti de l’école des inspecteurs, débarque au 36 quai des Orfèvres, on le conduit aux archives où il est chargé de reprendre l’affaire des Disparues du Sud parisien. L’état des lieux est simple : entre 1986 et 1989, trois femmes ont été enlevées, puis retrouvées dans des champs, violées et frappées de multiples coups de couteau. Depuis, malgré des centaines de convocations, de nuits blanches, de procès-verbaux, le prédateur court toujours.
Sharko consacre tout son temps à ce dossier, jusqu’à ce soir où un homme paniqué frappe à la porte du 36. Il vient d’entrer en possession d’une photo figurant une femme couchée dans un lit, les mains attachées aux montants, la tête enfoncée dans un sac. Une photo derrière laquelle a été notée une adresse, et qui va entraîner le jeune inspecteur dans une enquête qui dépassera tout ce qu’il a pu imaginer.

01

Contrairement à beaucoup de lecteurs je n’ai pas lu les différents livres de l’auteur qui mettent en scène les personnages de Sharko et Hennebelle car je suis plus adepte des one-shot. Mon avis sera certainement un peu différent des lecteurs qui ont suivi leurs aventures.

« 1991 » étant un prequel cela me permet donc de faire connaissance avec Sharko et de découvrir le métier de policier il y a 30 ans. Dans les commissariats, sur chaque bureau trônaient fièrement une machine à écrire, du papier carbone et dans chaque pièce des tonnes de papiers sur les différentes affaires en cours. Les ordinateurs étaient relégués dans des cartons, considérés comme des bêtes curieuses et les téléphones portables encore en état d’expérimentation. Tout était différent, beaucoup plus lent mais pas moins performant. J’imagine la tête d’un lecteur de 25 ou 30 ans qui découvre ce polar et qui doit avoir l’impression de se trouver sur une autre planète. Même pour une cinquantenaire comme moi cette organisation et ces méthodes paraissent déjà bien loin.

Franck Sharko jeune inspecteur de 30 ans est muté au 36 quai des orfèvres où il passe ses journées aux archives afin de reprendre une ancienne affaire non résolue concernant trois femmes disparues. A aucun moment il n’imagine qu’il va bientôt être propulsé dans une autre enquête effroyable, dangereuse et être confronté à la violence humaine, barbare et hors du commun. Personne ne peut imaginer, pas même Sharko qu’un coupable puisse être aussi minutieux, méthodique et organisé. Pour prouver que sa place est aussi sur le terrain Sharko va devoir montrer que rien ne l’arrête et qu’il a les capacités pour devenir un inspecteur digne de ce nom, même si à certains moment il se pose beaucoup de question sur son avenir dans ce métier, ses collègues semblant avoir des doutes sur ses réelles capacités.

Une lecture passionnante car Franck Thilliez nous entraîne dans une histoire angoissante, où le suspens monte tout au long de cette enquête. Une imagination débordante pour nous faire rencontrer des personnages abjectes et déterminés. Il fallait oser repartir 30 ans en arrière où la technologie n’était pas aussi importante qu’aujourd’hui. On se rend vraiment compte des énormes progrès réalisés pour la résolution des enquêtes notamment avec l’ADN. Un gain de temps précieux et appréciable. En 1991 tout allait moins vite, tout était moins facile et le facteur humain avait une énorme importance. On ne parlait pas aux machines, on se bougeait, on se déplaçait, contrairement à aujourd’hui où face à un ordinateur on peut résoudre pas mal de problèmes et surtout gagner du temps cette chose si précieuse et qui vaut de l’or.

Tout est très documenté, les personnages nombreux et tous très développés. Sharko est à la fois très professionnel car il se doit de prouver à ses collègues que le petit dernier arrivé au 36 a de beaux jours devant lui et que la confiance peu à peu peut s’instaurer avec lui dans l’équipe. Entre réalité, fiction et magie Franck Thilliez nous prouve qu’une seule chose n’a pas changé, la folie humaine.

J’avoue avoir passé un bon moment de lecture, qui me donne envie de suivre Sharko dans d’autres aventures. Je vais peut-être finalement devenir accro. Rendez-vous dans quelque temps pour le découvrir.


1991 – Franck Thilliez – mai 2021 – 9782265144286 – Fleuve Editions

2 réflexions au sujet de “1991 – Franck Thilliez”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s