Cosy crime

Les folles enquêtes de Magritte et Georgette à Knokke-le-zoute (tome 2)

Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague…
Enfin les vacances, direction Knokke-le-Zoute ! Le peintre Magritte et sa femme Georgette se préparent à savourer les plaisirs de la côte belge : promenades en cuistax, croquettes de crevettes et moules-frites. Mais avant ça, ils profitent de la plage, bien installés dans leur transat. Un peu plus loin, les aboiements de leur chienne Loulou sonnent la fin du farniente. En grattant dans le sable, elle a déterré une main. Une aubaine pour René et Georgette qui vont se livrer à leur plaisir secret : traquer le meurtrier.

01

Normalement je ne suis pas adepte des séries concernant les livres avec des personnages récurrents. Les aventures de Magritte et Georgette sont une exception et c’est avec une certaine impatience que j’attends le récit de leurs aventures.

Deuxième rendez-vous avec René Magritte et sa femme Georgette. Le moins que l’on puisse dire c’est que les vacances de notre duo et de leur chienne Loulou ne sont pas synonymes de repos ni de farniente. Le transat est bien vite oublié car la femme de leur voisin de chambre est introuvable et ce dernier met tout en œuvre pour la rechercher. René et Georgette trouvent cette disparition très bizarre et quand leur chienne déterre une main dans le sable de la plage, tous les sens de Georgette se mettent en alerte et elle entraîne son mari dans une folle aventure.

Nadine Monfils a crée deux personnages singuliers avec beaucoup d’humour et de réalisme. En lisant ses descriptions, les endroits qu’ils visitent et les plats qu’ils commandent au restaurant j’ai l’impression d’être à côté d’eux tellement cela me parait réel. C’est bien plus que la résolution d’une enquête qui pour moi ne passe pas au premier plan, c’est avant tout beaucoup de références à l’œuvre de René Magritte, à la culture belge et aux us et coutumes de la Belgique. La cuisine n’est bien sûr pas en reste et en lisant ce livre, je me suis revue adolescente sur les plages belges dévorant les frites en cornet et dégustant les glaces d’un glacier réputé qui hélas n’existe plus aujourd’hui. Je n’oublie pas les expressions typiquement belges qui me font rire, sourire et qui me rappellent tant de souvenirs. Cette lecture parfumée à l’iode de Knokke-le-zout est un remède contre la morosité.

Magritte ne quitte toujours pas son chapeau melon et Georgette est toujours aussi curieuse et fait preuve de beaucoup de finesse pour obtenir les renseignements qu’elle souhaite. Leur femme de ménage est encore bien présente dans leur vie et leur ami policier toujours aussi naïf. Une sacrée équipe qui apporte à cette histoire de l’amusement, de la distraction et de la bonne humeur.

La plume de Nadine Monfils est reconnaissable, elle fait sourire, elle fait du bien et j’ai hâte de retrouver la prochaine aventure qui se déroulera à Bruges et qui est encours d’écriture. Il va quand même encore falloir patienter un peu avant de tous les retrouver.


Les folles enquêtes de Magritte et Georgette – juin 2021 – 9782221250211 – La bête noire RL

1 réflexion au sujet de “Les folles enquêtes de Magritte et Georgette à Knokke-le-zoute (tome 2)”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s