Mes lectures du confinement, Polars & Thrillers

Et les vivants autour – Barbara ABEL

20200324_170622

Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme…

01

Barbara Abel reste fidèle à elle-même avec « et les vivants autour ». Elle a ce talent qui lui est propre de faire rentrer le lecteur dans l’histoire dès les premières pages. Elle l’implique , le prend à témoin et ne le lâche plus avant les toutes dernières lignes.

 

Un thème douloureux : le coma et la fin de vie. Chaque membre de la famille Mercier va être mis à nu sous la plume de Barbara Abel, ce qui va permettre au lecteur de bâtir ses propres théories, de donner ses avis, de rentrer dans cette famille où amour, secrets et trahisons sont bien présents. Chacun a une petite rancœur tapie au fond de lui, un petit quelque chose que personne jusqu’à l’accident de Jeanne n’aurait soupçonné.

Beaucoup d’inattendu, de rebondissements, le tout réalisé avec un travail d’orfèvre et beaucoup de talent. Pour un bon roman, il faut bien sûr des idées et celles ci sont distillées tout au long de ces 445 pages au moment où on s’y attend le moins. Les personnages se transforment, se dévoilent, l’atmosphère est de plus en plus anxiogène et angoissante. Personne n’aurait imaginé ce qui s’y passe quand la porte se referme.

La couverture par contre ne m’attirait pas du tout,  pourtant à la fin de la lecture il est vrai que mon avis a changé car elle est vraiment conforme à l’histoire. Une table familiale, un bon repas , un moment convivial où une famille a toujours plaisir à se retrouver. Une chose est certaine il y a être et paraître et ça n’a jamais été aussi vrai que dans cette histoire.

J’ai vraiment beaucoup aimé « et les vivants autour »car les ingrédients présents sont un panel de tout ce que j’aime dans une lecture : Angoisse, inattendu, beaucoup d’imprévu autour d’un thème d’actualité.

 


Et les vivants autour – Barbara ABEL – parution mars 2020 – Editions Belfond  

mars 2021 – Pocket

1 réflexion au sujet de “Et les vivants autour – Barbara ABEL”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s