Littérature générale

Rivage de la colère – Caroline LAURENT

Mars 1967. Marie-Pierre Ladouceur vit à Diego Garcia, aux Chagos, un archipel rattaché à l’île Maurice. Elle qui va pieds nus, libre et sans entrave, fait la connaissance de Gabriel, un Mauricien venu seconder l’administrateur colonial. Un homme de la ville. Une élégance folle.
Quelques mois plus tard, Maurice accède à l’indépendance après cent cinquante-huit ans de domination britannique. Peu à peu, le quotidien bascule et la nuit s’avance, jusqu’à ce jour où des soldats convoquent les Chagossiens sur la plage. Ils ont une heure pour abandonner leur terre, leurs bêtes, leurs maisons, leurs attaches. Et pour quelle raison ? Pour aller où ?
Après le déchirement viendra la colère, et avec elle la révolte.
Bientôt, ce sera l’heure de la justice.

01

Caroline Laurent m’a emmenée en voyage vars une destination qui m’était jusqu’alors inconnue : Diego Garcia, archipel rattaché à l’ile Maurice. Les familles qui y résident vivent simplement et sont ravitaillées par ces cargos qui sont toujours très attendus car ils renferment victuailles et tout ce qui permet de vivre au quotidien. Dans cette histoire, nous allons rencontrer ses habitants et particulièrement Marie-Pierre Ladouceur cette jeune femme battante et déterminée et Gabriel ce Mauricien qui ne la laisse pas insensible. Nous allons les suivre dans une période très tourmentée de leur existence : l’indépendance de l’Ile Maurice et le vente des Iles Chaos où se trouve Diego Garcia à l’Angleterre pour en faire une base militaire. Il leur faudra après de cruelles épreuves se battre pour survivre ailleurs et pour récupérer leur île, un véritable combat.

Ce récit a été raconté à l’auteur par sa grand mère mauricienne et elle en a fait un livre magnifique. Elle nous détaille les lieux sans longueurs, juste assez pour que le lecteur puisse s’imprégner du paysage, de la nature et du mode de vie des habitants. Les personnages sont très vite attachants et très bien développés, on a l’impression de les connaitre au travers des quelques références à leur passé et on les accompagne dans leur bonheur, mais aussi dans leurs épisodes plus sombres et torturés. Marie-Pierre et Gabriel restent les acteurs principaux de cette histoire, alors qu’ils vivent leur amour naissant ils sont loin d’imaginer ce qui se trame derrière leur dos et la bataille qu’ils vont devoir livrer. Certains chapitres sont consacrés à Josephin, ce fils qui se bat pour lui mais avant pour sa mère en nous détaillant cet exil empli de pleurs, de souffrances et de colère.

Rivage de la colère nous amène à des profondes réflexions sur la liberté, la couleur de peau, le devenir de tous ces gens contraints à l’exil qui semble ne jamais finir. Une très bonne lecture dans laquelle j’ai appris pas mal de choses sur l’histoire de cette île qui m’étaient totalement inconnues.

Ce livre a obtenu le prix des maisons de la presse 2020 et le grand prix des blogueurs 2020.


Rivage de la colère – Caroline LAURENT – EAN : 9782365694025 – Editions les escales

EAN : 9782266311915 – janvier 2021 – Pocket

1 réflexion au sujet de “Rivage de la colère – Caroline LAURENT”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s