Polars & Thrillers

Solitudes – Niko TACKIAN

Élie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Il y a douze ans, une blessure par balle l’a laissé totalement amnésique. Depuis, il s’est reconstruit une vie dans cette région aux hivers impitoyables, aux brumes si opaques qu’elles vous égarent en deux pas.

Alors qu’une tempête de neige s’abat sur le Vercors, des traces étranges mènent Élie jusqu’à l’« arbre taillé », un pin gigantesque dressé comme un phare au milieu de l’immensité blanche. Une femme nue est pendue à ses branches. Cette macabre découverte anime quelque chose sur la toile vierge des souvenirs d’Élie.

01

Quel plaisir de s’échapper dans le massif du Vercors où les paysages sont grandioses et emplis de neige. On sent la passion de Niko Tackian pour cette région car au travers de ses mots on a réellement l’impression d’y être. En cette période si particulière où les voyages et les déplacements ne sont pas faciles c’est un bonheur de se retrouver au grand air, une bouffée d’oxygène assurée pour les poumons et pour le mental. Cette impression que l’auteur, qui a écrit ce livre pendant le premier confinement, avait besoin de cette histoire pour avancer et avant tout se faire plaisir.

Dans « solitudes », Niko Tackian accorde de l’importance à tous ses personnages. En général, dans les histoires il y a très souvent quelques personnages principaux, tout comme dans les films ou les séries. Ici, chacun a un rôle, un passé, une histoire qui vont se dévoiler petit à petit et nous entraîner dans un sombre destin qui se révèle être l’affaire de tous. Ils traversent tous cette histoire d’une façon différente et il me fut très agréable de rentrer dans cette ambiance, cette « communauté ».

La découverte du corps d’une femme pendue à la branche d’un arbre rend l’ambiance pesante au sein de la vallée de Saint Agnan dans le Vercors. Le lieutenant Nina Mellinsky qui exerce à la PJ de Grenoble va découvrir un univers surnaturel sur ces hauts plateaux du Vercors en affrontant le brouillard, la tempête et les bourrasques de neige. Sans compter sur les habitants singuliers qu’elle va rencontrer : Chef Réda ce Mohawk venu s’installer en France et employé à l’Office nationale des forêts, le vieux Jacques ce gardien de mouton aveugle et Elie, cet homme qui connait très bien la région mais qui lui laisse une impression très bizarre lors de leur première rencontre. Ils vont apprendre à se découvrir.

« Solitudes » est un thriller très visuel et pour moi le roman le plus touchant de l’auteur. Cette impression d’être présente sur lieux de cette enquête ne m’a pas quittée. Les personnages sont atypiques, attachants et gardent en eux une part d’ombre et de secrets qui seront dévoilés petit à petit. Je ne sais pas du tout si ce livre sera un one-shot mais j’aurais grand plaisir à faire plus ample connaissance avec Nina.


Solitudes – Niko TACKIAN – Parution Janvier 2021 – ISBN : 978-2702166253 – Editions Calmann-Lévy

3 réflexions au sujet de “Solitudes – Niko TACKIAN”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s