Feel good

Journal d’une pétasse au volant – Anne-Charlotte LAUGIER

20200617_182408

Mais pourquoi une pétasse au volant serait plus pétasse qu’une pétasse à pied ? Parce qu’une voiture protège de tout : des autres pétasses encore plus pétasses, des hommes à petit cerveau et grosse auto, des flicaillons tatillons et des passants envahissants. Dans son cocon, la pétasse est enfin elle-même, libérée des turpitudes, c’est du moins ce qu’elle s’imagine. Chanteuse à tue-tête (souvent), romantique (un peu), vulgaire (parfois), maman (quand il faut) et mécano (le moins souvent possible), elle vit sa voiture et la transforme selon son humeur et sa météo personnelle. Tour à tour salon de coiffure, alcôve amoureuse, salle de concert, bureau ou bistrot avec les copines, son auto est le décor de sa vie et de ce roman qui aborde, sur un ton humoristique, des problèmes qui vont bien au-delà de l’anecdote.

01

Si on ne me l’avait pas offert, je ne me serais jamais arrêtée sur ce roman, comme quoi l’on fait parfois des erreurs. Ce petit roman feel good de 130 pages m’a fait passé un bon moment sans être mièvre ni cul cul la praline et j’avais bien besoin de légèreté.

L’héroïne est une pétasse dans toute sa splendeur. Elle aime conduire, adore sa voiture et elle en joue admirablement bien. Elle aime montrer à la gent masculine, qu’elle sait de servir de son véhicule, pousser une petite pointe de vitesse, se garer vitesse grand V, et se remettre du rouge à lèvres au feu rouge et attirant de nombreux regards masculins. Elle mène une vie assez ordinaire mais différente de la plupart des filles d’aujourd’hui car c’est une pétasse qui n’a pas froid à yeux. Sarcastique, elle se montre, dit ce qu’elle pense et cache ses failles et ses faiblesses sous une ironie mordante. Une emmerdeuse, voilà ce qui la caractérise et que certaines d’entre nous rêveraient d’être afin de clouer le bec à certains. Elle est à la fois énervante, stressante et crispante.

C’est plein d’humour, d’anecdotes et très bien écrit. Un premier roman décapant dans un décor de vie très actuel avec ses chagrins, ses bonheurs et ses problèmes quotidiens. Pas seulement destiné aux femmes, ce roman s’adresse aussi aux hommes car Anne-Charlotte Laugier nous démontre à sa façon qu’il n’est pas si facile de s’imposer dans cet univers masculin. Un feel-good à mettre dans votre valise.

auteur

 

Après une prépa St-Cyr (Corniche Drouot, Nancy), une Agrégation de Lettres Modernes (Paris Sorbonne) et un diplôme de journaliste (IPJ Paris), Anne-Charlotte Laugier​ ​interview des artistes, puis des artistes aimant les voitures. En 2006, elle crée Eve Auto, le premier blog automobile féminin puis Les Enjoliveuses. Mais c’est son autre blog CharlotteAuVolant qui lui colle définitivement à la peau. Un peu de télé. Un peu de radio. Un peu de photos. Un peu de planches. Comédienne à ses heures (Sudden Theatre), Anne-Charlotte réalise même de petites vidéos sur l’auto. Retrouvez-là sur son blog : Charlotte au volant, où cette passionnée de voitures vous emmène dans sa passion dévorante.

 

2 réflexions au sujet de “Journal d’une pétasse au volant – Anne-Charlotte LAUGIER”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s