Polars & Thrillers

La dame blanche – Denis Zott

Elle ne devait jamais sortir. Dehors est un monde hostile, un danger permanent. Mais nul ne sait comment elle peut réagir.

Un étrange manoir dans l’Yonne qui abrite un terrible secret. Une recluse blonde au visage de geisha dont l’existence n’est connue que d’une poignée de personnes.

Lorsque, une nuit, un mystérieux commanditaire la fait enlever, rien ne se passe comme prévu.

Un accident à quelques kilomètres du point où elle doit être livrée, à Puech Begoù dans le Tarn, et c’est la fuite. Traquée par les chasseurs et les chiens de l’impitoyable Baron, le maire du village. Recherchée par les Renard, les ennemis jurés de Baron. La Dame blanche est livrée à elle-même alors que la contrée est cernée et que la famille de la jeune femme convoque des moyens d’envergure pour la retrouver.

Césaire, le domestique de Germaine Renard, craint qu’un vent mauvais ne souffle dans cette campagne tourmentée. Ce sera bien pire que ça. Personne dans la contrée n’oubliera jamais la Dame blanche.

01

J’ai découvert Denis Zott en 2018 lors de la sortie de Maudite et enfin il nous offre un nouveau thriller assez différent mais tout aussi passionnant.

Dès les premières pages l’auteur plante le décor. Un village retiré du Tarn où vivent des personnages particuliers que j’ai imaginé avec le stéréotype des parfaits paysans (rien de méchant dans ce portrait) : les hommes avec les pantalons élimés à bretelles, bottes en caoutchouc et les femmes avec leurs tabliers et leurs fichus sur la tête. Difficile d’imaginer que cette histoire va se transformer en thriller. Derrière les murs de ce village, règne la précarité et persistent des secrets très bien gardés. Derrière les portes et les volets de certaines maisons, l’horreur est bien présente et l’arrivée de « la dame blanche » va mettre au jour l’innommable. Cette jeune femme blonde à la beauté mystérieuse, la peau blanche et les lèvres rouges, porte un courte robe blanche et aux poignets d’étincelants bijoux. On ne sait rien d’elle pourtant son arrivée dans des circonstances mystérieuses va perturber la vie en apparence si tranquille de ce petit village.

La plume est très fluide et l’originalité de ce thriller ce sont les lieux et la singularité des personnages. On a lors de certains passages l’impression d’être dans un roman historique saupoudré de surnaturel. Le plus marquant, le plus révoltant et le plus touchant ce sont les différentes formes de violence et d’avilissement constamment présentes dans cette histoire. L’action et le suspens en font un thriller original, sans aucune longueur que l’on a pas envie de lâcher, ce qui serait une mauvaise idée pour ne pas perdre le fil de l’histoire de la dame blanche où sont présents de nombreux personnages.


La dame blanche – Denis Zott – janvier 2022 – 9782755693836 – Hugo thriller

3 réflexions au sujet de “La dame blanche – Denis Zott”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s