Polars & Thrillers

Et pour le pire – Noël Boudou

Bénédicte et Vincent auraient pu vieillir paisiblement ensemble. Malheureusement, le destin en a décidé autrement, il y a vingt ans…
Vingt ans. Vingt ans à attendre… à attendre que les assassins de sa femme sortent de prison.
Depuis vingt ans, Vincent Dolt n’a qu’une seule idée en tête : venger sa douce Bénédicte…
Depuis vingt ans, seule la haine le maintient en vie.
Mais une vengeance n’est jamais simple, surtout à 86 ans.
Il a vécu le meilleur, il se prépare au pire…

01

J’ai découvert Noël Boudou avec son thriller « Benzos » et celui-ci m’avait profondément marquée. « Et pour le pire » est totalement différent et assez original.

Dans la plupart des thrillers et polars, l’accent est mis sur les personnages avec aussi beaucoup de détail sur le déroulement de l’enquête. Ici, l’accent est mis essentiellement sur ce désir de vengeance et tout ce qui est procédures lors de l’enquête n’est pas évoqué ce qui peut parfois faire penser que à une histoire qui n’est pas complètement aboutie. Tout simplement car l’auteur a centré son histoire, sur le meurtre violent de Bénédicte et le quotidien de Vincent après ce drame.

L’auteur nous relate ici l’histoire de Vincent, je dirais plutôt la terrible histoire de Vincent qui pendant deux décennies n’a pas cessé de ruminer sa vengeance suite au meurtre de sa femme qui a été assassinée, abusée, une fin très violente que Vincent ne pardonne pas. Il attend que le temps passe avec son chien et toujours une bouteille d’alcool à portée de mains.

Le personnage de cet octogénaire et et son entourage proche sont très développés. A 86 ans il est fidèle à la plupart des personnes âgées. Un peu acariâtre, aimant la tranquillité et détestant ceux qui cherchent à lui dire ce qu’il doit faire. Il veut rester maître de ses décisions, celles-ci sont très précises et personne ne pourra le faire changer d’avis, même ce nouveau voisin, tellement baraqué qu’il ne sait pas comment il doit lui adresser la parole. Pourtant ce duo va révéler pas mal de surprises et l’on va découvrir un net changement dans la vie de ce vieillard.

Certaines scènes violentes sont difficiles à supporter, il faut avoir le cœur bien accroché même moi qui suis habituée à ce style de lecture même si cela aide à mieux comprendre le désir de vengeance de Vincent et l’amour profond qu’il portait à son épouse. Ames sensibles vous êtes prévenues. Un bémol dans cette lecture, les nombreuses scènes où les personnages ne font que se gaver d’alcool , breuvage omniprésent et pour moi ce fut beaucoup trop. L’écriture de Noël Boudou est très directe et capte le lecteur car il est vrai que j’ai quasiment lu ce livre d’une traite.


Et pour le pire – Noël Boudou – mai 2021 – 978-2-37258-084-7 – Editions Taurnada

1 réflexion au sujet de “Et pour le pire – Noël Boudou”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s