Cosy crime

Les folles enquêtes de Magritte et Georgette – Nom d’une pipe – Nadine Monfils

C’était au temps où Bruxelles bruxellait…
À l’arrêt du tram, le célèbre peintre René Magritte, chapeau boule, costume sombre et pipe au bec, a une vision étrange : une jeune femme en robe fleurie, debout à côté de son corps ! Il en parle à Georgette, son épouse, et immortalise la scène dans un tableau. Quelques jours plus tard, cette femme est retrouvée assassinée, avec une lettre d’amour parfumée dans son sac et un bouquet de lilas sous sa robe.

01

Les belges sont depuis toujours passionnés par le peintre René Magritte et Nadine Monfils ne fait pas exception à la règle. Elle décide de nous faire découvrir une série ( il y aura plusieurs histoires avec les mêmes protagonistes) du style Cosy crime avec Magritte et Georgette son épouse. Dans ce premier rendez-vous elle nous brosse le portrait de Magritte qui vit très simplement avec son épouse Georgette en Belgique. Entre peindre ses toiles au milieu du salon, se promener avec son chien et voir ses copains autour d’une bière, les journées passent très vite. Georgette veille sur son René et ensemble ils aiment décortiquer les faits divers et en parler avec leur ami policier. Ils se passionnent subitement pour les assassinats de femmes et mènent leur enquête de leur coté avec les informations transmises par leur ami policier. Il les renseigne sur les nouveaux éléments, l’avancée de l’enquête et cette dernière va devenir la priorité de leurs journées.

Nadine Monfils va habilement mélanger l’humour, le suspens en y intégrant des références artistiques avec l’apparition d’artistes comme Jacques Brel dont les refrains de certaines chansons m’ont accompagnée tout au long de la lecture. Le duo que forment Magritte et Georgette est de suite attachant et j’ai adoré toutes les expressions typiquement belges employées tout au long du roman. Cela m’a rappelé mon enfance, nos visites chez certains membres de notre famille belge et rien que pour cela j’en redemande. Cette enquête devient très vite passionnante.

Le style « Cosy crime » me plait de plus en plus. Des enquêtes dans des petites villes ou villages avec des enquêteurs attachants, pointilleux, remplis d’humour et se prenant au sérieux. Cela change radicalement des thrillers ou polars beaucoup plus hards et alterner les deux styles me parait très intéressant. Le second volet des aventures de Magritte et Georgette vient de sortir en librairie « Les folles enquêtes de Margritte et Georgette à Knokke-le-zoute et je suis vraiment fan de ce style de couverture.

Si vous souhaitez en connaitre un peu plus sur les oeuvres de René Magritte :

https://www.artsper.com/fr/artistes-contemporains/belgique/4553/rene-magritte


Les folles enquêtes de Magritte et Georgette – Nadine Monfils – 9782221250204 – La bête noire

2 réflexions au sujet de “Les folles enquêtes de Magritte et Georgette – Nom d’une pipe – Nadine Monfils”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s