BD

La fille de l’air – Pascal Davoz – Yves Plateau Tome 1 : « Croix-Comtesse »

Septembre 1914. Marie Marillac est infirmière dans l’armée Française, mais rêve de se faire muter dans l’aviation pour devenir pilote… Et si possible pilote de guerre… Pilote ? A la rigueur. Dans une escadrille opérationnelle ? Jamais !

« Une femme n’est pas à sa place dans un aéroplane. Elles n’ont pas les nerfs assez solides ! » – Dit-on à l’état-major.

D’ailleurs la loi interdit tout simplement les pilotes féminins dans les unités de combats.
Mais la devise de Marie est : « Aller plus loin, plus haut ! Encore et toujours. »

Rien ne l’arrêtera, elle a fait siens les vers de Monsieur Jules Verne :
« Je suis blonde et charmante, ailé et transparente, Sylphe, follet léger, je suis fille de l’air, que puis-je avoir à craindre ? Une nuit de m’éteindre ? Qu’importe de mourir comme meurt un éclair ! »

01

Je lis très peu de BD mais je me laisse tenter de temps en temps et grâce à la masse critique Babelio, j’ai pu lire « la fille de l’air » série dont deux tomes pour l’instant ont été publiés aux Editions Idées plus (le second tome devrait sortir cette année). Si vous êtes passionnés de voitures, d’aéronautiques, de vieux gréments, je vous invite à visiter leur site sur lequel il y a des collections très attrayantes pour les amateurs du genre.

L’action se déroule en septembre 1914 à Remenauville  une commune de Meurthe et Moselle qui fut totalement détruite pendant la première guerre mondiale. Le personnage principal est Marie Marignac, une infirmière qui face aux horreurs de la guerre et au chaos qui règne autour d’elle veut absolument se faire muter dans l’aviation et apprendre à piloter. Déterminée elle va devoir faire face à certains hommes qui ne voient pas d’un bon oeil l’arrivée d’une jeune femme au sein de l’école d’aviation de Chartes-Champhol. Nous allons la découvrir dans ses premiers pas de pilotes face à des hommes qui ont beaucoup de mal à lui faire confiance.

Ce premier tome est une entrée en matière où se positionne avec brio le personnage principal que l’on a déjà hâte de retrouver. Les dessins sont très détaillés, et reflètent totalement l’époque dans le détail des costumes, les paysages dévastés et les villages désertés. Marie vu son caractère affirmé nous réserve de nouvelles aventures qui promettent d’être passionnantes. « Croix-Comtesse » est une belle découverte que je vous invite à lire dès que possible.


La fille de l’air – Pascal Davoz – Yves plateau – 978-2-916795-90-4 – IDP06 – Editions idées +

3 réflexions au sujet de “La fille de l’air – Pascal Davoz – Yves Plateau Tome 1 : « Croix-Comtesse »”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s