Littérature générale

Trois – Valérie Perrin

« Je m’appelle Virginie. Aujourd’hui, de Nina, Adrien et Etienne, seul Adrien me parle encore.

Nina me méprise. Quant à Etienne, c’est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l’enfance. Je ne me suis jamais attachée qu’à ces trois-là. »

1986. Adrien, Etienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.

2017. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?

01

Lire ce livre de Valérie Perrin c’est vraiment tout ce qu’il me fallait en ce moment. C’est beau, c’est frais, c’est la vie et l’histoire d’une grande amitié entre Nina, Adrien et Etienne. Ils ne sont jamais l’un sans l’autre et toute leur enfance et leur adolescence sont basées sur des choix communs. Leur maître mot : ne jamais se séparer, à la vie à la mort.

La vie réserve bien des surprises et les choix de vies de l’adolescence ne sont pas forcément ceux de l’age adulte. Un grain de sable et tout ce que qu’ils croyaient indestructible va venir changer le cours des choses. Alors leurs chemins se perdent, se recroisent avec toujours au fond du cœur cette envie de retrouver cette période insouciante. Un lieu, une chanson tout les ramène au passé. Chacun leur tour et pendant 30 ans ces trois amis vont nous raconter leurs pensées, leur quotidien, leurs joies et leurs chagrins.

J’ai profondément aimé ce livre écrit avec tellement de simplicité et beaucoup de justesse. Les personnages se sont imprimés en moi et m’ont accompagnée tout au long de ces 650 pages comme si ils étaient aussi mes amis et j’ai eu beaucoup de mal à les quitter. A leur rencontre en 1976 tout semblait plus simple, pas de réseaux sociaux et les relations humaines étaient très différentes, elles avaient un sens. Mais bien sur tout change, n’est-ce pas aussi pour mieux se retrouver avec un peu plus de maturité et de blessures au fond du cœur ?

Valérie Perrin nous fait traverser trente années en y apportant des références musicales qui résonnent dans notre tête et que l’on fredonne forcément avec un réel plaisir. Grace à ce roman, je me suis replongée dans ces moments délicieux où j’avais la vie devant moi, faisait des projets avec les amis de mon âge et où le monde nous appartenait. Pas de nostalgie simplement le plaisir de se dire que le bonheur était là, différent de celui d’aujourd’hui. Ce qui m’a également touchée ce sont les animaux et la présence dans l’histoire d’un refuge pour accueillir ceux qui sont abandonnés. Ce chien qui ne correspond pas à la mode actuelle et qu’on laisse sur le bord de la route et ces chatons qu’il est plus simple de balancer par dessus le grillage du refuge plutôt que penser à la stérilisation des adultes.

« Trois » est un véritable bijou dans lequel on sent toute l’humanité de Valérie Perrin et sa simplicité. C’est vraiment un livre qui parait au bon moment, celui où l’on a tous besoin de lire de belles choses qui nous font nous envoler vers un ailleurs beaucoup plus serein.


Trois – Valérie Perrin – mars 2021 – EAN13 : 9782226451149 – Editions Albin Michel

2 réflexions au sujet de “Trois – Valérie Perrin”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s