Polars & Thrillers

La chair de sa chair – Claire Favan

Moira O’Donnell c’est, derrière le feu des boucles rousses et l’énergie inépuisable, une femme qui lutte pour garder la tête hors de l’eau.
C’est une vie d’adulte démarrée trop tôt.
Ce sont trois gamins livrés à eux-mêmes et autant de boulots cumulés pour les nourrir.
Ce sont des pères absents  : le premier, incarcéré le plus longtemps possible, croit-elle, et le second, suicidé.
C’est une culpabilité sans fin.
Moira O’Donnell, c’est la solitude d’une mère de famille dure au mal qui se bat, tombe et renaît. Pour ses enfants. Et avec eux. À la vie, à la mort.
Chaque semaine, elle achète un ticket de loterie en rêvant à une vie meilleure. Mais les services sociaux ont d’autres projets pour elle… Et un problème n’arrivant jamais seul, l’équilibre précaire qu’elle pensait avoir créé vire bientôt à la tragédie.

01

Claire Favan nous entraîne aux Etats Unis et explore de nouveau son thème de prédilection : la famille. Elle axe son récit sur la maternité au travers de Moira cette mère profondément seule et qui endosse ce rôle depuis sa plus tendre enfance. Elle est l’ainée d’une fratrie de huit enfants et d’aussi loin qu’elle se souvienne elle s’est toujours occupée de ses frères et sœurs, un rôle que sa mère lui a dédié et aujourd’hui elle reproduit exactement le même schéma avec son fils Peter. Elle enchaîne trois boulots pour subvenir aux besoins de chacun, peu présente avec ses enfants, elle fait toute confiance à son aîné pour gérer sa maison et s’occuper de son frère et de sa sœur gravement malade. La vie ne fera aucun cadeau à Moira, la mort ne sera jamais loin.

Une histoire pesante, oppressante qui ne cessera de s’accentuer au fur et à mesure des pages. Les personnages sont décortiqués, analysés pour une totale immersion dans leur vie où la mort rode perpétuellement et sournoisement. J’ai eu souvent envie d’en secouer certains, de leur ouvrir les yeux. Il est impensable pour une mère de vivre ce que cette femme va endurer et chaque page m’a à la fois attristée, révoltée et l’émotion fut au rendez-vous. La vie est très injuste, ne laisse aucun répit. Peu importe l’intensité de l’amour maternel.

Claire Favan nous offre un roman d’une incroyable intensité et je trouve que c’est certainement son livre le plus émouvant avec « Inexorable » qui est beaucoup plus personnel pour l’auteure. « La chair de sa chair » un roman noir qui m’a touchée beaucoup plus que les autres et qui prouve que l’éducation et l’amour que l’on donnent à ses enfants ne donnent pas forcément le même résultat chez chacun d’eux. Se pose aussi la question du droit à l’amour car être mère n’interdit pas d’être femme, maîtresse et amante avant tout. Encore faut-il pouvoir y consacrer du temps, être présent et savoir écouter ce que l’autre tente de vous dire. J’ai assez rapidement trouvé le personnage qui va faire basculer le quotidien de Moira mais le chemin sur lequel nous emmène l’auteure est tout a fait inattendu, ce qui fait de ce thriller psychologique un pur régal.


La chair de sa chair – Claire Favan – Mars 2021 – EAN 9791033908302 – Harper Collins

2 réflexions au sujet de “La chair de sa chair – Claire Favan”

  1. Un nouveau Claire Favan … SUPER !!! Le nom de l’auteur est déjà en lui même un gage de qualité pour moi !!! Votre avis me donne encore plus envie de me précipiter dessus à ma prochaine virée librairie…
    merci à vous !!!

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s