Littérature générale

Avant elle – Johanna KRAWCZYK

Carmen est enseignante, spécialiste de l’Amérique latine. Une évidence pour cette fille de réfugiés argentins confrontée au silence de son père, mort en emportant avec lui le fragile équilibre qu’elle s’était construit. Et la laissant seule avec ses fantômes. 
Un matin, Carmen est contactée par une entreprise de garde-meubles. Elle apprend que son père y louait un box. Sur place, un bureau et une petite clé. Intriguée, elle se met à fouiller et découvre des photographies, des lettres, des coupures de presse. Et sept carnets, des journaux intimes. 

Faut-il préférer la vérité à l’amour quand elle risque de tout faire voler en éclats ? Que faire de la violence en héritage ? Avec une plume incisive, Johanna Krawczyk livre un premier roman foudroyant qui explore les mécanismes du mensonge et les traumatismes de la chair.

Carmen est une jeune femme torturée qui part littéralement à la dérive peu après le décès de son père. Sa mère s’est suicidée quelque temps auparavant et la voilà désormais orpheline. Au fond d’elle il n’y a que solitude que son mari et sa petite fille Suzanne n’arrivent pas à combler. Son cœur est vide, son couple part à la dérive et l’alcool devient son meilleur ami. La découverte de sept carnets, journaux intimes écrits par son père vont la plonger dans un autre monde, plus rien autour d’elle n’aura d’importance car ce qu’elle va découvrir va à la fois la plonger dans ses souvenirs d’enfance et la partie méconnue de l’existence de ses parents. Lors de cette lecture, elle va être plongée dans l’innommable, l’horreur, le dégoût, elle va être sonnée, anéantie.

Cette lecture fut un véritable coup de cœur et j’ai bien du mal à me plonger dans un autre livre, tellement cela m’a perturbée, chamboulée, et profondément émue. La découverte de cette femme qui a tout pour être heureuse mais qui semble vivre avec un réel manque comme si on lui avait amputé une partie de sa vie et qui l’empêche aujourd’hui d’être sereine est très touchant. Quand avec elle, j’ai pris connaissance du contenu des carnets de son père, j’ai eu les larmes aux yeux, des larmes de rage et de dégoût. J’ai subitement mieux compris son mal-être d’aujourd’hui. Les révélations sont foudroyantes. La reconstruction pourra commencer.

« Avant elle » est le premier roman de Johanna Krawczyk. D’une écriture vive et enlevée, au travers de l’histoire de Carmen elle nous dépeint tout un pan tragique de l’histoire de l’Argentine. Les chapitres sont très courts et laissent à peine le temps au lecteur de reprendre son souffle. 150 pages qui ne peuvent vous laisser indifférents face aux mensonges, à la vérité, à l’amour et aux secrets de famille. Un coup de cœur pour cette histoire et pour l’écriture de Johanna Krawczyk.


Avant elle – Johanna Krawczyk – janvier 2021 – ISBN : 978-2-35087-737-2 – Editions Héloïse d’Ormesson

1 réflexion au sujet de “Avant elle – Johanna KRAWCZYK”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s