Uncategorized

Lynwood Miller – Le mur d’Hadrien – Sandrine ROY

Le beau et ténébreux Lynwood  Miller, ex-membre des forces spéciales américaines, et Éli sa jeune et troublante épouse sont en vacances en Angleterre et s’apprêtent à découvrir les vestiges du mur d’Hadrien.

Une équipe d’archéologues vient de mettre à jour une tombe.

Une dépouille capte l’attention des chercheurs  : elle garde en main une clé qui n’a rien de romaine… Lynwood est contre son gré, entraîné dans cette nouvelle enquête. Les pouvoirs assez extraordinaires d’Éli vont être mis à rude épreuve.

Lynwood  Miller est de retour pour sa quatrième aventure. Éli et ses pouvoirs aussi étonnants que déroutants et Simon, le geek des Pyrénées sont bien évidemment de la partie.

01

Voici le 4ème tome des aventures de Lynwood et Eli et c’est toujours avec beaucoup de bonheur que je les retrouve tout en sachant que ce sera la dernière fois car « le mur d’Hadrien » est le dernier rendez-vous avec ce couple presque mythique.

Le répit qu’ils espéraient tant après leurs dernières aventures ne sera pas encore d’actualité pour Lynwood et Eli qui a pourtant besoin de repos, d’évasion et de calme. Quoi qu’ils fassent et où qu’ils aillent il y a toujours un évènement, une situation particulière auxquels ils se trouvent mêlés. Nous allons cette fois voyager aux pays des légendes, de la magie au milieu des livres et des grimoires et c’est un formidable voyage. Eli a une présence beaucoup plus forte, elle se fait sa place et même si Lynwood ne cesse de la protéger, elle s’affirme et on la sent rayonner . Ce couple devient de plus en plus complémentaire, ils se comprennent sans se parler et le coté romance est beaucoup moins prononcé que dans « rivalités »(t3).

L’accent est plutôt mis sur l’ambiance, les lieux, l’environnement, beaucoup moins sur l’action que dans les précédents ce qui ne m’a nullement gênée. Un peu dans le style chasse au trésor, avec le but de résoudre une énigme où le passé a une place prépondérante.

Voilà c’est fini comme dirait Jean-Louis Aubert. Ces quelques heures de lectures avec Lynwood et Eli furent dépaysantes, pleines de charmes et de tendresse. Je souligne encore et toujours les superbes couvertures qui apportent beaucoup d’attraits à ces romans.

Mes avis sur : Lynwood MillerPas de printemps pour Eli Rivalités


Lynwood Miller – Le mur d’Hadrien – parution septembre 2020 – Editions Lajouanie

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s