Polars & Thrillers

La catabase – Jack JAKOLI

20191227_143607

Elle émerge lentement, aveuglée par un projecteur. Nue et enchaînée à une table métallique. Près d’elle, un homme portant un masque de porc installe une caméra. Il se retourne vers l’objectif et prononce quelques mots avant de saisir un marteau : « J’ai bien reçu vos paiements. Nous allons pouvoir commencer conformément à vos directives. » Belgique, été 2006. Un promeneur découvre un corps sauvagement mutilé. Contraint d’intégrer la section criminelle d’un village tranquille, Matt entame sa première enquête. Rien ne pouvait le préparer à ce qu’il va découvrir. Tiré de faits réels, Jack Jakoli vous invite à prendre part à une terrible descente aux Enfers…

01

Dès les premières phrases, le ton est donné, plongée directe vers l’enfer. Violences, tortures, des actes barbares difficilement supportables pour cette femme qui sera retrouvée dans le canal Nimy-Blaton. Il faut trouver rapidement un coupable. La juge Julia Pages confie l’enquête à Matt Leymans et Yann lenarte de la section criminelle de Ghlin.

Jack Jakoli est enquêteur au sein de la police judiciaire fédérale belge et a donc connaissance de nombreuses affaires. Il s’est inspiré d’une histoire qui l’a marqué, celle de Daisy pour nous offrir un thriller comme il dit, singulier.

Je suis devenue spectatrice de cette enquête qui m’a entraînée dans les tréfonds du milieu carcéral et dans l’univers des red rooms , ces chambres de tortures visibles sur le dark web, où certains paient pour assister à ces actes inhumains. J’ai tout d’abord pensé que l’auteur étant policier, il y aurait beaucoup de descriptions de procédures et de termes propres à cette profession donc pas mal de longueurs et ça n’a pas été le cas. 300 pages très intenses où l’attention est captée en permanence. Presque impossible à lâcher, envie de connaître le dénouement et là … Quelle claque ! inespéré, inattendu. Tout est étudié, maîtrisé , Jack Jakoli connait parfaitement son sujet.

L’ambiance est froide, glauque, glaciale tout ce qu’il faut pour me faire passer un bon moment de lecture. Je sais que la suite arrive, elle est incontournable et j’ai hâte de pouvoir enfin faire plus ample connaissance avec certains des personnages car je n’ai pas pu m’y attacher et cela m’a plutôt donné l’impression d’une brève rencontre. « La catabase », cette plongée dans l’enfer n’était qu’une entrée en matière, la suite promet donc d’être addictive et explosive.

L’ambiance, l’écriture, le précision des événements en font un polar différent de beaucoup d’autres, et c’est cette originalité qui m’a beaucoup plu en plus de l’univers carcéral évoqué et qui m’attire très souvent.

J’ai discuté par le biais de messages avec Jack Jakoli et je suis allée le rencontrer au salon de l’iris noir de Bruxelles pour me procurer son livre. Discussions constructives, intéressantes, enrichissantes et très conviviales. Cet auteur passionné a besoin d’être rassuré sur la qualité de ses écrits et grâce aux lecteurs de plus en plus nombreux il va très vite être rassuré. Après la lecture, j’ai écouté la Play-liste conseillée par l’auteur en début de livre, une façon de se plonger un peu plus dans son univers. Des musiques différentes qui m’étaient parfois inconnues et qui complètent l’ambiance singulière de « la catabase ».

A13


La catabase – Jack JAKOLI – Parution décembre 2019 – Editions phénix noir 

8 réflexions au sujet de “La catabase – Jack JAKOLI”

  1. Je l’ai commencé donc ravie de lire ton avis… pour le moment, je le partage: ambiance glauque et glaciale mais j’adore, j’adhère!

    J'aime

  2. Ça donne très envie de découvrir ce livre surtout si il est basé sur un fait réel… cela donne encore plus d’intérêt ! Je note donc ce titre et te remercie pour la découverte.
    C’est chouette également que tu ais pu rencontrer l’auteur 🙂
    Bonne journée !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s