Polars & Thrillers

Devoir de mémoire – Eric DUPUIS

51Q8oMDirEL._SX195_

Durant la Seconde Guerre mondiale, Edith Cuvelier fut malgré elle la favorite d’un colonel SS. Une expérience qui la hante toujours. Aujourd’hui âgée et malade, elle décide de se cloîtrer, fusil à la main, dans sa résidence du bassin minier. Son but ? Se protéger des « hommes en noir ». Alertés par l’entourage de la vieille dame, le major Kaczmarek et l’agent à la retraite Constantini font chez elle une macabre découverte. Son mari, égorgé. Pour Constantini, les coïncidences n’existent pas : le mode opératoire lui rappelle une ancienne affaire menée par son père. Affaire sur laquelle Edith avait déjà été inquiétée… Kaczmarek, quant à lui, décide de n’écarter aucune piste et interroge les proches de la suspecte. La même question est sur toutes les lèvres : peut-on échapper au passé ?

01

Un sujet grave qui a marqué notre histoire, relaté ici dans ce roman par un auteur dont on entend de plus en plus parler et que l’on retrouve souvent en salon littéraire.

Cet épisode de notre histoire a marqué les populations à tout jamais et face à cela, on retrouve des gens profondément humains  qui veulent aider, et se sortir de cet enfer. Eric Dupuis traite cette période de notre histoire avec beaucoup de pudeur et nous fait revivre certaines périodes souvent racontées par nos aînés et qui font remonter en nous toutes les horreurs dont l’homme fut capable bien que ça ne soit pas franchement différent aujourd’hui coté violence.

Le bassin minier cher à mon cœur ne fut pas épargné et Eric Dupuis nous le démontre avec cette histoire touchante qui nous entraîne vers différentes pistes, à tel point qu’a certains moments je ne savais plus trop où j’en étais. L’action est bien présente et il y a même un flic attachant (on se demande où l’auteur est allé le chercher). Tout cela en fait un roman très agréable que je vous conseille de découvrir.


auteur

Né dans les années 1960 à Courrières dans le Pas-de-Calais, Éric Dupuis poursuit ses études secondaires à Lens avant d’incorporer le premier contingent de policiers auxiliaires en octobre 1986, puis de devenir gardien de la paix en 1987. Après plusieurs années sur la voie publique et trente ans de carrière dans la police nationale en région parisienne, il devient major-instructeur. En tant que formateur en sécurité intérieure, il enseigne aujourd’hui activités physiques et professionnelles : tir, auto-défense et techniques de sécurité en intervention. Il est également passionné par les arts martiaux et notamment par le krav maga, une discipline d’auto-défense qu’il pratique et enseigne en tant que 4e dan.

Dans le cadre de son travail d’acteur et de conseiller technique pour le cinéma et les séries télévisées, il se lance dans l’écriture et propose ses récits.

Après Aussi noir que le charbon, il publie un autre polar se déroulant dans le bassin minier : Devoir de mémoire. Un retour aux sources, en quelque sorte…

Un petit tour sur son site pour mieux le connaitre : c’est ici


Devoir de mémoire – Eric DUPUIS – Parution juin 2017 – Editions Ravet-anceau

Publicités

1 réflexion au sujet de “Devoir de mémoire – Eric DUPUIS”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s