Polars & Thrillers, Romance

L’ombre du renard – Nicolas FEUZ

20190907_114639

Le 16 septembre 1943, sur les hauteurs de Bastia, un convoi SS quitte un couvent avec une mystérieuse cargaison. Chargées sur une barge à destination de l’Italie, les caisses finissent englouties au large du cap Corse. La légende du Trésor de Rommel est née. 75 ans plus tard, un lingot frappé de la svastika réapparaît en Suisse.

Partie de Neuchâtel, l’intrigue acrobatique de ce roman à tiroirs bouscule le lecteur de la Suisse à la France, entre deux époques sombres, hier, aujourd’hui, sur fond d’occupation nazie et de domination mafieuse.

01

Nicolas Feuz, un auteur dont on parle beaucoup et que je n’avais jamais lu. J’aurais du commencer par le miroir des âmes avant de lire celui ci mais cela ne m’a pas gênée. Je préfère le préciser car mon avis peut peut-être de ce fait être un peu différent des autres lecteurs.

2018 Corse. Vincent Mariani sort de prison après avoir été incarcéré suite au braquage d’une bijouterie. Piégé lors d’une guet-apens il meurt à petit feu dans d’atroces souffrances.

En 1943, une mystérieuse cargaison est emportée par un convoi SS , chargée sur un bateau direction l’Italie. Ces caisses finiront au fond de la mer suite à un bombardement américain et tous les moyens mis en oeuvre pour les retrouver demeureront infructueux jusqu’à ce jour de 2018 où un lingot d’or est retrouvé sur le lieux d’un crime, estampillé de la croix gammée. Après expertise il pourrait provenir de cette cargaison appelée la légende de Rommel.

Le procureur Norbert Jemsen, sa greffière Flavie Keller et l’inspectrice Tanja Skojkaj forment un trio inséparable et ils vont de nouveau nous le démontrer avec beaucoup d’entêtement et de détermination.

Entre la Suisse et la Corse, les chapitres alternent entre le passé et le présent pour se rejoindre en apothéose. Un voyage aux multiples rebondissements et de nombreuses victimes. Dès les premières pages, des scènes de tortures sont à la limite du supportable, le ton est donné.

Nicolas Feuz nous offre un scénario bluffant avec un sens du détail hallucinant. Procureur du canton de Neufchâtel, nul doute qu’il est aux premières loges pour nous offrir de très bons romans t nous entrainer dans une véritable chasse au trésor.

Je vais m’empresser de lire le miroir des âmes car il est évident qu’un troisième opus arrive et je veux vraiment m’imprégner de tous les détails de cette série.

auteur

Né en 1971 à Neuchâtel/Suisse, Nicolas Feuz a étudié le droit à l’Université et obtenu le brevet d’avocat, avant d’être élu en 1999 comme juge d’instruction, puis en 2008 comme président du collège des juges d’instruction, et enfin en 2011 comme procureur de cette petite République helvétique. Marié et père de deux enfants, il s’est lancé dans l’écriture de romans noirs en 2010.

Vous pouvez le découvrir plus précisement sur son site ici

Là où certains de ses proches voyaient de longue date un moyen de laisser éclater au grand jour une imagination sans limites, d’autres y verront peut-être une sorte d’autodébriefing face à toutes les horreurs que la police et la justice pénale doivent affronter au quotidien : une réalité souvent plus sombre et plus « cash » que dans bien des fictions se voulant réalistes…

 


L’ombre du renard – Nicolas FEUZ – parution août 2019 – Editions SLATKINE

1 réflexion au sujet de “L’ombre du renard – Nicolas FEUZ”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s