Littérature générale

Mangoustan – Rocco GIUDICE

unnamed

Trois femmes fragiles et puissantes.

Après trente ans de vie commune, Laure est larguée par son mari, parti avec une employée de maison.

Ukrainienne ambitieuse, Irina est l’épouse d’un Genevois de bonne famille, qui ne manque pas une occasion de lui faire sentir sa basse extraction.

Ex-mannequin slovène, Melania a épousé un Priape à la crinière de feu et se retrouve First Lady contre son gré.

Quels liens unissent ces trois femmes qui ne se connaissent pas? Des maris dominateurs et la volonté de s’émanciper ? Sans doute. Mais aussi un typhon répondant au doux nom de Mangoustan. Il s’apprête à balayer Hong Kong le week-end où chacune d’elles est venue s’y ressourcer.

01

Les trois femmes de cette histoire sont d’origines différentes, sont sous l’emprise de conjoints dominateurs et résident à Genève, Singapour et Washington.

A 55 ans Laure se retrouve seule. Son mari n’a rien à lui reprocher, il n’a juste plus aucun sentiment pour elle qui l’a toujours soutenu, suivi a Singapour pendant 10 ans et qui lui a permis d’être père. Désemparée, elle essaye de se reconstruire.

Mélania a épousé le Président des Etats-Unis et se retrouve traquée, épiée sous les flashs des journalistes. Maintenant first Lady, elle ne compte pas se plier à tous les ordres de son mari.

Irina vit avec Edouard cet homme hautain et méprisant de 20 ans son aîné qui la considère comme un objet, un passe temps et qui la fait travailler sans relâche.

Les chapitres alternent entre le quotidien de ces trois femmes avec pour toile de fond le cyclone tropical « Mangoustan ».Ce cyclone elle vont le vivre à Hong-Kong, dans le même hôtel  sans se connaître et il va radicalement changer leurs vies. Ce roman n’est pas l’histoire d’un typhon c’est l’histoire profondément humaine de trois femmes à qui il a fallut un détonateur pour qu’elles sortent du carcan dans lequel elles étaient enfermées.

L’écriture est fluide et parsemée de quelques mots ou expressions peu employées. On s’y fait assez vite et l’on rentre tel un voyeur dans la vie de ces trois femmes. Ce roman à la couverture magnifique est pour moi un peu court. J’aurais vraiment apprécié que les personnages soient un peu plus travaillés, afin de pouvoir s’y attacher un peu plus. C’est un premier roman mais je suis déjà curieuse de découvrir le prochain livre de Rocco GIUDICE.


Mangoustan – Rocco GIUDICE – Parution août 2019 – Allary Editions

 

 

1 réflexion au sujet de “Mangoustan – Rocco GIUDICE”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s