Récits, Rentrée littéraire août 2019

Les reins et les cœurs – Nathalie RHEIMS

20190820_155345

« J’avais fini par imaginer que les reins, parce qu’ils fonctionnent sans qu’on puisse rien en savoir, sont le véritable siège de l’inconscient. J’avais opté pour les maintenir dans cette sphère de mon ignorance. Inutile de fouiller dans ces zones d’ombre, je savais très précisément où cela me conduirait. Qui étais-je pour me croire l’égale de celui qui, seul, peut sonder les reins et les cœurs ? »

Pour écrire ce texte, Nathalie Rheims n’a pas été guidée par son imagination. Confrontée à une réalité implacable, elle raconte une année de lutte contre un mal singulier, qui, de génération en génération, frappe toutes les femmes de sa famille. Arrivée aux limites de ce que le corps et la conscience sont capables d’endurer, elle doit faire un choix, auquel elle n’aurait jamais cru devoir faire face, un choix sublimé par le don, mais rongé par le sentiment de culpabilité.

01

Dans le service de réanimation, le temps passe, lui aussi, loin de moi. Le temps reste suspendu, puis, peu à peu, il reprend son écoulement inexorable comme un compte à rebours. Les nuits, les jours se confondent. Je suis entièrement dépendante de cette animation qu’on appelle réanimation, qui me retient prisonnière, recluse au fond d’une grotte secrète.

Pour son 20ème roman, Nathalie Rheims nous invite chez elle, dans son univers privé. Elle sait depuis toujours que les femmes de sa famille sont atteintes d’une maladie génétique dont les principaux symptômes sont l’insuffisance rénale. Elle a toujours connu sa mère malade, obligée d’aller plusieurs fois par semaine a l’hôpital pour ses dialyses, c’est dire si la maladie a bercé son enfance. Pourtant elle se croit différente, protégée mais l’épée de Damoclès est constamment au dessus de sa tête et inutile de se voiler la face, cette maladie est bien ancrée dans ses gênes.

Son récit est émouvant et poignant et passe par différentes phases. La réalité qui la rattrape va la déstabiliser, l’anéantir et elle prend le lecteur à témoin dans toutes les étapes qui vont l’accompagner avec ses bonnes et ses mauvaises nouvelles. Des jours avec et des jours sans, le moral fluctuant et surtout cette douleur physique et morale qui ne la quitte plus.

Différentes étapes compliquées et douloureuses que Nathalie Rheims nous livre avec beaucoup d’émotion. Elle n’oublie pas dans ces pages, l’équipe médicale qui l’a accompagnée, un bel hommage à ces hommes et ces femmes qui ont bien du mal malgré leur compétence à atténuer la douleur et l’acceptation de la maladie mais qui sont toujours à l’écoute du malade.

Ne passez pas à coté de ce livre, Nathalie Rheims vous invite à la suivre comme vous le feriez avec un ami. On en sort ému, heureux d’être en bonne santé ou moins seul face à la maladie.


Les reins et les coeurs – Nathalie RHEIMS – Parution Août 2019 – Editions Leo Scheer

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s