Romans noirs

La lame – Frédéric MARS

20190622_101623

Dans une France proche et obscure à la cité de La Solidarité, quartiers nord de Marseille : l’officier de PJ Simon Mardikian découvre le cadavre ravagé d’une jeune prostituée noire, Joy, alias Queen, sans identité définie. Son enquête sur les réseaux mêlant drogues, migrants et traite d’êtres humains ne fait que commencer.

Le lendemain, à Lagos, capitale du Nigéria, dans le bidonville flottant de Makoko, l’instituteur Sékou Williams tient tête au dealer Kaza qui cherche à recruter des revendeurs parmi ses élèves. Mais soudain s’abat une immense vague-submersion, dispersant des milliers de réfugiés à travers le continent africain.

Au même moment, à l’Élysée, le président de la République Bako Jackson annonce sa candidature à sa propre réélection. Il en profite pour dévoiler le renforcement du dispositif Frontex. C’est sa fermeté sur les questions migratoires qui a valu à ce fils de pasteur nigérian de ravir le pouvoir à l’extrême droite en 2027. À peine a-t-il achevé son allocution qu’on lui annonce la catastrophe climatique de Lagos.

Ces trois histoires ne vont pas tarder à se rencontrer, d’une manière qui pourrait bien changer le monde.
Ce qui va les réunir ? Une lame, rien qu’une lame, qui déjà déferle et emporte tout sur son passage…

01L’action de ce roman se déroule en 2031, et ça ne m’a pas paru si éloigné de 2019 tellement cela semble ancré dans la réalité. Les trafics en tout genre, les migrants, les magouilles politiques.

L’histoire est parfaitement structurée, savamment dosée et la peur de partir dans une histoire complexe où la politique prend énormément de place, s’est vite estompée. Un roman où tout figure en grand nombre : les lieux, les époques, les personnages et rien ne laisse présager l’horreur dans laquelle Frédéric Mars va entraîner le lecteur. c’est un roman noir duquel on a du mal à s’extraire car on est tellement pris par les différentes actions avec cette impression permanente d’être finalement dans la réalité. Omniprésente cette lame va nous intriguer, nous tenir en éveil, nous emmener dans les profondeurs les plus sombres de cette société.

Passionnant du début à la fin avec un rythme soutenu vous n’en sortirez pas idemne. Fréderic Mars a trouvé a recette pour hypnotiser le lecteur par ses situations, ses phrases et ses mots percutants. Un talent indéniable et une volonté de capter son auditoire pour  le libérer assommé par cette réalité qui est à nos portes et qui fera de nombreux ravages autour d’elle.

Un avis assez court car il y aurait beaucoup à dire sur « la lame »  mais l’important étant de ne rien divulguer. Cependant j’espère avoir réussi à susciter l’ envie de vous précipiter chez votre libraire et de vous confronter à la lame.


La lame – Frédéric MARS – Parution mai 2019 – Editions Métropolis

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s