Polars & Thrillers

Sex doll – Danielle THIERY

CVT_Sex-Doll_8054

À Paris, l’ouverture d’un hôtel de passe 2.0, dont les pensionnaires sont des poupées de silicone, ne fait pas l’unanimité. Son jeune propriétaire, précurseur sur le marché du sexe, n’avait pas imaginé les réactions violentes que sa start-up provoquerait…
Dans le même temps, l’Office, dirigé par la commissaire Marion, est confronté à une série de meurtres atroces. Trois femmes sont retrouvées mutilées, des parties de leur corps trafiquées afin d’en faire des créatures parfaites.
La psycho-criminologue Alix de Clavery, dont l’expertise est indispensable sur ce dossier, a mystérieusement disparu. Si Marion devine que ces affaires sont liées, elle n’imagine pas à quel point.
De Paris au Japon, elle traque ce Docteur X qui l’obsède depuis quinze ans.
01

Retrouver les romans de Danielle Thiery c’est toujours un réel plaisir et principalement son personnage fétiche qui l’accompagne déjà dans de nombreux romans, la commissaire Edwige Marion. Cette femme au fort caractère est confrontée à des affaires qui ne la ménagent pas et est entourée de collègues, de connaissances aux personnalités torturées et il ne lui est pas toujours aisé de concilier vie professionnelle et vie privée et d’avoir un moment pour elle en toute sérénité.

L’industrie du sexe, des poupées en silicone plus vraies que nature, un domaine très bien décrit par l’auteur sans vulgarité mais avec réalisme. Cela peut être parfois déstabilisant mais les chapitres courts qui s’enchaînent sans aucun répit pour le lecteur font de sex doll un roman passionnant. On sent qu’un long travail de recherches d’informations fut nécessaire et avec le professionnalisme qu’on lui connait, Danielle Thiery nous entraîne dans une enquête où rien n’est laissée au hasard, très pointilleuse et sans fausse note. Ces meurtres de femme ne laissent personne indifférent et vont emmener l’équipe du commissaire Marion et la psycho-criminologue Alix de Clavery dans les profondeurs les plus sordides de l’existence.

Danielle Thiery fut la première femme commissaire divisionnaire de France, elle connait donc parfaitement son sujet. Les procédures lors des l’enquêtes sont toujours évoquées  sans lourdeurs, sans longueurs  et avec beaucoup de fluidité. Elle arrive à faire d’une enquête complexe un pur bonheur de lecture.

J’au eu la chance d’assister à la soirée de lancement de sex doll au bar des éditeurs à Paris Odéon et ce fut un très bon moment. Cette auteure très discrète et simple mérite qu’on se déplace pour la féliciter et pour mieux la connaitre. Invitée à de nombreux salons littéraires, elle est toujours ravie de discuter avec ses lecteurs et elle sera l’invitée d’honneur du prochain salon « Polar Osny » le 30 novembre prochain.

20190516_173825


Sex doll – Danielle THIERY – Parution mai 2019 – Editions Flammarion

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s