Polars & Thrillers

Un homme parfait – Jo JAKEMAN

20190315_142359

Phillip, le mari d’Imogen est un terrifiant manipulateur qui présente à tous l’image de l’homme parfait. Mais Imogen sait ce qu’il cache. Alors qu’ils sont en instance de divorce, Phillip lui donne 15 jours pour quitter la maison, faute de quoi il demandera la garde de leur fils. Lors d’une dispute, dans un moment de folie, Imogen l’enferme à la cave. Maintenant qu’elle semble contrôler la situation, jusqu’où sera-t-elle capable d’aller pour défendre son fils ?


01

Le thème du manipulateur est très souvent repris dans les romans noirs et psychologiques. L’enjeu est de se singulariser et de se dénoter par rapport aux autres romans et je trouve que l’auteur a vraiment fait preuve d’originalité pour son premier roman.

Tout commence par l’enterrement de Phillip, ce flic abjecte qui toute sa vie a rabaissé ses conjointes plus bas que terre. Imogen est sa seconde compagne et mère de son fils. Au fil des chapitres elle va nous brosser le portrait de cet homme colérique, méchant et agressif et va nous faire vivre les 22 jours qui précédent son décès. Ces jours où elle a  eu peur pour sa vie et celle de son fils Alistair. Même si Imogen et Phillip sont séparés, les papiers du divorce ne sont pas signés. L’atmosphère est pesante, elle voudrait que tout se termine, qu’ils arrivent enfin à un accord. Une ultime dispute et elle arrive à le garder sous son emprise, un tour de clé et elle l’enferme dans la cave de sa maison. Le tout n’est pas de le laisser enfermé, il faut maintenant réagir et penser à l’avenir et la façon de gérer cette homme désormais sous son emprise.

Phillip est un homme qui fait preuve de sang froid et il ne se laisse pas facilement déstabiliser. Imogen doit s’accrocher, ne pas flancher et heureusement le hasard fait parfois bien les choses, elle va rencontrer des personnes qui vont l’aider, la conforter dans son choix, même si les doutes sont là et surtout a qui peut-elle faire confiance ?

Beaucoup de suspens, de tensions et aussi de surprises dans ce roman que j’ai eu beaucoup de mal à lâcher. Un seul petit regret : la fin est crédible mais aurait pu peut-être être amenée différemment. Jo Jackeman, un nom à retenir et j’espère qu’elle continuera dans le métier d’écrivain car son premier roman est vraiment réussi.


Un homme parfait – Jo JACKEMAN -Parution janvier 2019 – Editions Marabout Collection Black lab

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s