Polars & Thrillers

Lectio letalis – Laurent PHILIPPARIE

20190223_165914

Paris. Un assistant d’édition tout juste embauché se tranche les veines à la lecture du premier manuscrit qui lui est confié. C’est la troisième fois, en quelques semaines, que le même scénario-suicide se produit dans cette maison d’édition.

Bordeaux. Le lieutenant Gabriel Barrias, ancien indic devenu flic, enquête sur l’assassinat atypique d’un psychiatre massacré par un rapace, dans son cabinet, en pleine consultation.

Deux affaires éloignées en tout point, et pourtant. Un nom apparaît des deux côtés. Celui d’Anna Jeanson, qui fut, dix ans plus tôt, l’unique survivante d’un suicide collectif survenu dans une secte dressant des animaux à tuer.

01

Je fus tout d’abord attirée et ensuite intriguée par cette superbe couverture et par l’ histoire qui, racontée en quelques mots sur la 4ème de couverture m’a semblait assez originale. Je suis toujours heureuse de pouvoir aussi découvrir des auteurs dont on parle moins même si ils n’en sont pas à leur premier livre et ce fut le cas avec Laurent Philipparie. Ce premier livre « ne regarde pas l’ombre » je ne l’ai pas lu, ce qui ne m’a pas empêché de bien apprécier « Lectio Létalis » mais j’incite les lecteurs qui souhaiteraient découvrir l’univers de l’auteur de lire ces deux livres dans l’ordre afin d’assister à la rencontre de deux des personnages présents dans les deux romans.

Vous faire un  résumé du livre ne me semble pas judicieux. J’insisterai surtout, et principalement pour les amateurs de polars que ce livre est original et sort du polar classique où les flics ne sont que des personnages simplement capables de faire de la répression, en étant dénués de toute valeur et de toute humanité. Ici, ils sont motivés et vont au delà de leur fonction première. Ils s’engagent, ils se jettent dans l’action, ils ont ce petit plus très humain qui fait souvent défaut dans les polars.

Second point à souligner, l’histoire est vraiment addictive. Rentrer dans le milieu ésotérique est passionnant et se servir de rapaces comme assassins m’a totalement intéressée. L’intrigue est rythmée, aucune longueur et l’envie de se plonger dans cet univers un peu fantastique, méconnu se fait de plus en plus pressante. On y  apprend pas mal de choses, qui font froid dans le dos et qui seraient très angoissantes si elles existaient vraiment. Le personnage principal : le livre qui vole la vedette aux personnages très aboutis. Si la manipulation mentale vous attire, vous intrigue et si vous avez envie de changer de style de polar, n’hésitez pas une seule seconde.


Lectio Letalis – Laurent PHILIPPARIE – Parution janvier 2019 – Editions Belfond

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s