Polars & Thrillers

Je te protégerai – Peter MAY

20180903_104305

Niamh Macfarlane a créé avec son mari Ruairidh une entreprise de textile renommée, Ranish Tweed. Alors qu’ils séjournent à Paris, Niamh est tourmentée par de mauvais pressentiments, l’intuition que son mari la trompe avec Irina Vetrov, la séduisante et célèbre créatrice de mode. Oui, à chaque instant, elle a la sensation de perdre un peu plus cet amour qu’elle croyait destiné à durer toute une vie et pour lequel elle a tout bravé, à commencer par l’hostilité de sa propre famille. Un soir, place de la République, l’impensable se produit. Ruairidh meurt sous les yeux de Niamh dans l’explosion de la voiture d’Irina. Accablée par la douleur, Niamh ne tarde pas à comprendre qu’elle est la principale suspecte. Alors que le lieutenant Sylvie Braque progresse dans son enquête, Niamh sombre dans les souvenirs dévorants de son amour perdu et de son île Atlantique. Avec la certitude écrasante que quelqu’un l’observe en secret, prêt à tuer encore.

01

Enfin je découvre Peter May dont on m’a tant parlé depuis quelques années surtout pour sa trilogie écossaise. J’ai préféré le découvrir au travers de son dernier livre et je suis tombée sous le charme de son écriture.

Difficile de classer ce livre dans un genre, il peut se classer dans la littérature générale mais aussi le polar car c’est un livre exceptionnel et particulier.

Exceptionnel par l’écriture. Si comme moi vous ne connaissiez pas encore Peter May, cela peut effectivement surprendre. Dans la plupart des polars le langage est souvent cru, brut, violent et très direct. « Je te protégerai » est totalement l’inverse. L’écriture est posée, détaillée, poétique et ne s’arrête pas seulement à la résolution d’un meurtre. Elle décrit les lieux, la nature, la lumière et tout ce qui l’entoure, le moindre rayon de soleil, les nuages …

Le sable ferme et mouillé était jonché de coquillages. En frappant la falaise, les vagues avaient creusé un trou qui, un jour, d’ici plusieurs siècles, deviendrait peut-être une grotte. D’un coup de pied, Niamh se débarassa de ses bottes et remonta les jambes de son jean jusqu’aux genoux pour marcher pieds nus sur le sable et le sentir s’infiltrer entre ses orteils. Elle escalada ensuite les dalles de gneiss lissées par la mer et le temps. Elle y trouva un perchoir idéal où s’asseoir et laisser pendre ses pieds dans l’eau transparente d’une petite flaque salée entre les rochers. P345

Particulier car pour comprendre l’assassinat de Ruairidh un important retour en arrière est fait sur la rencontre des protagonistes et ceux qui sont passés dans leur vie qui jouent un rôle déterminant dans l’histoire. Le milieu de la mode et de la fabrication de tissus est aussi très intéressant et plaisant.

J’ai souvent oublié que ce livre a commencé dans le sang,  bercée par l’écriture,  la poésie des mots et la description des paysages avec l’ impression de lire une saga familiale et de faire un peu partie de l’histoire. Le meurtre de Ruairidh passant en second plan.

Je me suis beaucoup attachée aux personnages, surtout celui de Niamh. Cette fille incomprise des siens et préférant la solitude à l’indifférence et la lâcheté de sa famille. Quelques pages avant la fin,  le fil de l’histoire est devenu plus limpide et j’ai deviné ce qui a ruiné la vie de deux familles même si l’intrigue fut très habilement menée.

Un agréable voyage sur cette île balayée par le vent et les embruns mais qui ne rime pas toujours avec quiétude et joie de vivre.


Je te protégerai – Peter May – Parution mai 2018 – Editions du Rouergue

Publicités

1 réflexion au sujet de “Je te protégerai – Peter MAY”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s