Polars & Thrillers

Maudite – Denis ZOTT

20180819_192552

Les lectures estivales sont souvent synonymes de légèreté, de douceur, et comme on le dit souvent , de romans qui font du bien.

Maudite on en a entendu beaucoup parler sur les blogs et  j’ai donc volontairement décaler un peu ma lecture histoire de la remettre en avant et il est évident qu’il sort carrément des romans feel-good et des lectures de vacances mais ne passez pas votre chemin.

01

Préparez-vous à plonger dans l’horreur et dans une atmosphère de violence où se côtoient drogue, sexe, grand banditisme. Énormément de gens peu fréquentables peuplent la cité des Mimosas à Marseille, comme ce flic Ripoux de la BAC, surnommé Canari mais qui n’a rien de d’agréable ni de mélodieux, Tony cet amateur de football et supporter de l’Ohème en proie à des crises de violences démentielles. Petit rayon de douceur mais vraiment infime avec Luce cette jeune de fille de 15 ans, enceinte mais pas totalement idiote. C’est elle qui relate cette histoire et qui nous montre que pour survivre dans cette cité marseillaise il faut rendre les coups, se défendre sans états d’âmes. Depuis toujours rejetée, elle a besoin d’être aimée, se sentir désirée. Difficile pour elle d’aimer à son tour ses jumeaux qui arrivent dans ce monde au milieu du chaos et peu de place pour les sentiments sauf que seule elle ne pourra jamais s’en sortir.

On oublie totalement le soleil et la plage, car on est littéralement transporté dans ce qu’il y a de plus nocif dans notre société. Pas de temps mort, pas de longueurs, les personnages de ce thriller ne nous laissent aucun répit. vengeances, courses poursuites, tout semble permis sauf la quiétude et la douceur.

Il y a pas mal de personnages, le rythme est tellement intense que le rôle de chacun se mélangeait un peu dans mon esprit à certains moments, c’est le seul petit bémol.

Luce a pour moi des similitudes avec Marianne, qui m’avait bouleversée dans « meurtres pour rédemption » de Karine GIEBEL. Denis ZOTT peut-être le Karine GIEBEL masculin ?.Il a sans aucun doute le talent de captiver le lecteur et je comprends aisément que ce livre ne soit pas passé inaperçu.


Maudite – Denis ZOTT – parution juin 2018 – Editions Hugo thriller 

 

 

 

 

4ème de couverture :

Marseille. En face du stade Vélodrome, le dixième étage des Mimosas est en flammes. C’est l’appartement de Tony Beretta, petit dealer mais légende parmi les supporters ultras de l’Ohème. Une jeune femme, blessée, parvient à s’échapper du brasier. Luce, seize ans, une gueule d’ange, enceinte jusqu’aux yeux, n’est pas partie les mains vides : elle s’est enfuie avec l’argent et la drogue de Tony.

Et l’argent et la drogue, ça attire du monde. Canari, le flic pourri de la BAC. Les hommes de main de Tony. Ceux du Libyen, jeune caïd qui a pour ambition de renverser les anciens, tel le vieux Topin. Et même Yasmina, l’infirmière trop belle pour être innocente, qui veille sur Luce et ses jumeaux. Impossible, pour Luce, d’espérer se sortir seule de ce piège qu’est devenue sa ville.

Mais à qui faire confiance, et comment survivre et protéger ses bébés, quand sa propre mère dit d’elle qu’elle est maudite, et que son ange protecteur pourrait bien s’avérer être un démon ? Pour trouver la lumière, Luce n’aura d’autre choix que de faire face à ses pires cauchemars.

2 réflexions au sujet de “Maudite – Denis ZOTT”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s