Littérature générale

Au nom de ma mère – Hanni MÜNZER

118583623

Felicity s’apprête à embarquer dans l’avion pour Kaboul, elle vient de s’engager dans une mission humanitaire. Peu relationnelle, elle a du mal à se rapprocher des gens, leur faire confiance. Faire le vide dans sa vie, dans sa tête, elle en a besoin et cette mission arrive au bon moment dans sa vie.

Hélas,un appel de son père va décaler son départ : Sa mère Martha a disparu, ne répond plus à son téléphone et ne donne plus signe de vie. Ses recherches la mène à Rome ou effectivement Martha est confinée dans une chambre d’hôtel, hagarde, une lettre de sa mère Deborah récemment décédée entre les mains. Le contenu de cette lettre contient un secret de famille qui concerne ces trois femmes et qui va changer toute la vie de Félicity. Commence alors pour elle un voyage au pays de ses ancêtres.

01

Après un démarrage un peu lent, qui présente en quelques pages Felicity et sa mère Martha, l’histoire se met peu à peu en place pour découvrir une saga passionnante et ce secret de famille qui résonne encore aujourd’hui dans la tête de Felicity. Exclusivement centrée sur le nazisme et la montée d’Hitler au pouvoir, nous découvrons une famille native de Vienne : Gustav, médecin, son épouse Elisabeth cantatrice reconnue et de grand talent et leurs enfants. Leur vie va être complètement transformée, perturbée et chamboulée face aux changements d’habitudes imposés par Hitler. Les séparations forcées pour survivre, et la vie qui doit continuer pour les enfants, continuer à leur faire connaître les petits plaisirs de la vie, si petits mais tellement importants. C’est le combat de cette mère, au sein de la guerre qui dans ce roman est plutôt une affaire de femmes car après Elisabeth, sa fille Deborah aidée de son amie Marlène vont continuer à mener ce combat pour la vérité et contre l’ennemi.

Un roman à la fois, touchant, triste où certains épisodes sont tragiques mais où l’amour maternel reste certainement le plus émouvant face à la barbarie nazie. Je trouve la couverture magnifique, l’écriture plaisante et la traduction réussie. Une histoire qui change des polars, que l’on referme avec un sentiment d’espoir et sûrement pas de défaite.

La suite « Marlene » a déjà été écrite. Un autre départ, une nouvelle génération que j’ai hâte de retrouver.


Au nom de ma mère – Hanni Münzer – parution novembre 2017 – Editions l’Archipel

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s