Polars & Thrillers

Agatha Raisin enquête : Pas de pot pour la jardinière – M.C BEATON

agatha.jpg

Résumé :

De retour dans les Cotswolds après de longues vacances, Agatha Raisin découvre que son voisin James Lacey, objet de tous ses fantasmes, est tombé sous le charme d’une nouvelle venue au village. Aussi élégante qu’amusante, Mary Fortune est une jardinière hors pair, et la journée portes ouvertes des jardins de Carsely s’annonce déjà comme son triomphe. Mais une Agatha Raisin ne s’incline pas avant d’avoir combattu (quitte à se livrer à l’une de ces petites supercheries peu reluisantes dont elle a le secret) ! C’est alors que la belle Mary est retrouvée morte, enfoncée tête la première dans un de ses grands pots de fleurs. De toute évidence, Agatha n’était pas la seule à souhaiter la disparition de sa rivale… 

Mon avis :

La série des Agatha Raisin fait beaucoup parler d’elle depuis quelques temps sur les blogs et groupes de lectures. J’ai donc eu envie de découvrir ce personnage au travers du tome 3 , cela ne m’a pas gênée dans ma lecture, les tomes peuvent être lus indépendamment des autres.

Dans cette histoire , nous retrouvons Agatha Raisin de retour dans son village des Costwolds après quelques mois d’absence. Cette cinquantenaire, un peu enrobée, excentrique et la cigarette au bec  est encore considérée comme une étrangère dans ce lieu où elle a pourtant brillamment résolue deux précédentes enquêtes, suite à des décès suspects. Elle retrouve non sans un certain émoi son voisin, le séduisant colonel James Lacey pour qui elle éprouve des sentiments depuis quelques temps. Quelle n’est pas sa déception quand elle le rencontre dans le village, faisant du charme à Mary Fortune , une nouvelle habitante, élégante, et dotée d’une plastique de rêve. Joviale, serviable elle semble être une résidente adorable et relationnelle.

Au fur et à mesure de la lecture, j’ai eu l’impression de me retrouver dans le village des desperate housewives : cancans, jalousies, tromperies ; Tout le monde connaît tout sur la vie des autres , ses qualités, ses défauts et surtout ses petits secrets. Agatha Raisin m’a souvent fait sourire, alors que James Lacey m’a laissée complètement indifférente mais je n’ai  réussi à m’attacher a aucun des personnages.

Un concours de jardinage dans le village va apporter un peu de vie dans ce quartier, Agatha y participe à sa façon et ce concours devient la principale préoccupation des habitants du village.

la lecture va devenir un peu plus intéressante quand on découvre Mary Fortune, assassinée , dans une position, inhabituelle et  très particulière. Agatha va retrouver ses réflexes d’enquêtrice et aidée de James, ils vont aller à la recherche des indices pour confondre le coupable.

Un roman qui est arrivé à point, moi qui voulais une lecture tranquille et sans prise de tête. J’ai beaucoup aimé cette atmosphère de village où les résidents passent leurs temps à parler de la vie des autres et où aucune intimité ni vie privée n’est possible. Concernant l’enquête, un peu plus de suspens aurait été le bienvenu. Cela reste une lecture agréable plutôt destinée à des lecteurs n’aimant pas trop la violence et l’hémoglobine.


Agatha Raisin : Pas de pot pour la jardinière – Mc Beaton – Parution Novembre 2016 – Editions Albin Michel que je remercie pour cette lecture .

En Lecture commune avec Livheryn-lecture 

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s