Polars & Thrillers

Les fauves – Ingrid DESJOURS

 

fauves

Ce livre était dans ma Pal (pile à lire) depuis quelques temps et par rapport aux attentats parisiens de Novembre 2015 , je l’ai mis de côté , n’étant pas prête à me plonger dans un livre qui se rapprochait de tout ce que j’entendais dans les médias à ce moment là. Même si aujourd’hui , le contexte est similaire à cette fin 2015 , je me suis enfin décidé à le commencer.

4ème de couverture :

« Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! » À la tête d’une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’État islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa.
Lorsqu’elle engage Lars comme garde du corps, le militaire tout juste revenu d’Afghanistan a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit l’entière vérité sur ses activités ? Serait-ce la mission de trop pour cet ancien otage des talibans ?
Dans cet univers ou règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

01

Ingrid Desjours ne raconte pas dans ce livre l’histoire de Daech ou du Djiad . A travers ses personnages et principalement celui de Haiko et de son garde du corps Lars, elle fait référence aux jeunes qui sont recrutés par l’Etat islamique, aux guerres et à leurs impacts sur ceux qui en reviennent.
Haiko est ambitieuse et très déterminée, en plus de son métier de journaliste , elle crée une association luttant contre le recrutement des jeunes par l’état islamique. A la mort de son amie Nadia très active aussi au sein de l’association, qui se fait assassiner en pleine rue , elle comprend que ses actions attirent  les foudres des djihadistes qui lancent une fatwa ( attaque personnelle visant à faire pression sur un individu) contre elle avec ces mots : « Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! »
Face à cet avertissement sa mère  fait appel à Lars un ancien militaire des forces spéciales françaises qui revient d’Afghanistan, pour servir de garde du corps à sa fille.

Cet hommes est un rescapé, il ne survit qu’avec des doses massives d’amphétamines. La Paranoïa, les crises de panique rythment son quotidien. Il va apprendre à découvrir Haiko , à la suivre dans ses actions car par certains cotés elle le fascine mais peut -il vraiment lui faire confiance ? Lui a t-elle réellement tout dit sur ses activités ? 

Ingrid Desjours nous entraîne  dans une histoire de personnages torturés et complexes , qu’on a bien du mal à lâcher. Difficile pour moi de m’attacher à Haiko, j’ai éprouvé beaucoup plus de compassion pour Lars. le style d’écriture est fluide, l’histoire et l’intrigues bien menées et très bien détaillées, sans longueurs. 

Un livre et un auteur qu’il vous faut découvrir sans attendre.


Les fauves – Ingrid Desjours – parution octobre 2015  chez la bête noire/Robert Laffont que je remercie pour cette lecture

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s