Littérature générale

Désolée, je suis attendue – Agnès MARTIN-LUGAND

 

desolee

J’attendais impatiemment ce roman car J’avais envie d’une pause polar et d’une  lecture pleine de sentiments, d’amitié et de fraîcheur .                                                                     

4ème de couverture :

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir.

Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

Mon avis

Yael, 35 ans,  jeune interprète dans une société renommée aime par dessus tout son travail . Sa vie est rythmée par ses rendez- vous, ses clients toujours plus nombreux et ses repas d’affaires. Quelques longueurs , a l’aube , a la piscine de son quartier et la voila d’attaque pour une journée non stop de travail , juchée sur ses escarpins qui lui donne un sentiment de hauteur et de supériorité. Ambitieuse, son but est de monter les échelons, au détriment de relations humaines courtoises et sereines avec ses collègues. 

Un petit appartement sans chaleur, ou elle ne cuisine jamais, comparable à un appartement témoin.Voila son quotidien , week-end compris alors que sa famille et ses amis la réclament pour les fêtes familiales, les anniversaires, les vacances et ou les relations humaines et amicales sont inexistantes.
L’amitié, elle n’y croit plus ou avec amertume depuis que son ami, Marc a disparu il y a quelques années, sans plus jamais donner de nouvelles. Pour oublier et chasser sa tristesse, le travail ne fut alors que son seul refuge ainsi que son téléphone qu’elle ne quitte jamais de la journée.
Vacances, un mot qu’elle ne connait plus depuis longtemps et qu’elle n’a pas prononcé depuis 4 ans. Au bord du burn-out , elle se résigne, sur ordre de Bertrand son supérieur à passer quelques jours ou soleil dans la demeure familiale, avec sœur, beau frère , neveu, nièce et amis ….. inconcevable pour elle de perdre son temps dans la bruit, le désordre et les conversations interminables . Ordinateur et téléphone lui correspond beaucoup mieux .
Cela c’est ce que Yael pense de la vie… et elle n’est pas du tout décidée à changer.

Je pense que nous connaissons tous aujourd’hui des gens carriéristes qui mettent en parenthèse , leur vie de famille et leur vie amoureuse, chose que je considère vraiment triste,  dans une  société déjà tellement accès sur la communication virtuelle. Ce roman est vraiment une bouffée de fraîcheur et un grand rayon de soleil car le sens de la famille,de l’amitié et du pardon y est présent. Je m’y suis vraiment plongée totalement, en me remémorant, mes propres vacances , les rires, les discussions jusqu’au bout de la nuit…. je n’ai pu m’empêcher aussi de me poser certaines questions sur ma propre vie, ce que j’aurais peut être dû faire, ou pas …  Attachée à Yael,  j’ai eu envie de lui ouvrir les yeux , de lui crier de réagir , face a tout ce qu’elle laissait passer et qu’elle ne pourrait rattraper.

Ce roman m’a fait beaucoup de bien , comme les autres de l’auteur dans lesquels nous retrouvons une écriture fluide, sans longueurs , emplie d’espoir et pensée positive et quelques références musicales.

Un article intéressant sur ce roman et sur l’auteur


Désolée , je suis attendue  – Agnès Martin Lugand – parution avril 2016 – Editions Michel Lafon que je remercie pour cette lecture.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s