Littérature générale

Les petites filles – Julie EWA

ewa

Résumé : 

Bénévole dans une association qui s’occupe d’enfants, Lina est partie poursuivre ses études à Moudi en Chine. Thomas, lui, enquête pour une ONG sur les disparitions d’enfants (principalement des petites filles) qui sévissent depuis des décennies dans cette région reculée. La jeune femme accepte de lui servir d’espionne sur place où elle découvre vite les ravages de la politique de l’enfant unique. Mais ses questions vont semer le trouble dans le village. Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle comprend que le piège est en train de se refermer sur elle… Réseaux d’adoption clandestins, mafias chinoises, trafics d’organes, prostitution… oscillant entre passé et présent, un thriller dépaysant, remarquablement documenté, qui nous conduit au cœur d’une Chine cynique et corrompue où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter.

Mon avis

Quelle découverte pour moi, Julie Ewa jeune auteure strasbourgeoise de 24 ans et surtout quel talentPour mieux la connaitre, son blog 

ewa1
Julie EWA – Salon international du livre de Paris

Un continent que je connais peu , mais je suis  très vite entrée  dans cette histoire , bien écrite et très documentée sans longueurs, aux chapitres courts mais remplie de suspens. Il faut se replonger dans le passé pour bien comprendre que cette politique de l’enfant unique a engendré de terribles drames au sein des familles chinoises . Dans cette fiction, on comprend toute l’angoisse  de ces parents, chaque fois inquiets à l’approche d’une nouvelle naissance et surtout à l’angoisse de ne pas mettre au monde une garçon, ce dernier étant la place de choix dans une communauté prônant la politique de l’enfant unique.
Je me suis attachée à cette mère, enceinte, qui remue ciel et terre pour retrouver sa fille et à cette étudiante, déterminée, qui arrive dans ce village de Mou di, dans le but de poursuivre des études, mais qui en réalité espionne la vie de ces villageois afin de comprendre et surtout de résoudre le mystère des disparitions de petites filles .

Que de complots, d’hypocrisie et de médisance au sein de cette contrée ou les petites filles sont rejetées, méprisées et parfois même tuées ou ignorées dès leur naissance.Jusqu’à la dernière page, nous sommes confrontées à l’horreur et à la folie humaine.

Je ne peux m’empêcher de penser a Pearl Buck depuis la lecture de ce livre, une auteure aujourd’hui décédée et qui a écrit de formidables romans. Si vous souhaitez la connaitre un peu mieux, c’est ici et je suis certaine que Vent d’est vent d’ouest ou La mère vous disent quelque chose.

Pour info :

La Chine  a annoncé officiellement, jeudi 29 octobre 2015, la fin de la politique dite de l’enfant unique, en vigueur depuis 1979. Désormais, tous les couples auront l’autorisation d’avoir deux enfants, selon un communiqué du Parti Communiste Chinois.


Les petites filles – Julie Ewa – Parution Janvier 2016 – Editions Albin Michel que je remercie pour cette belle découverte et ce gros coup de coeur

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s