Polars & Thrillers

La fille du train – Paula HAWKINS

train

Un livre dont on parle beaucoup et beaucoup de réservations en attente à la bibliothèque, merci a mon amie Louise qui m’a permis de le lire rapidement

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis 

L’histoire est racontée par trois femmes : Rachel, Megan et Anna comme un journal intime avec leurs sentiments sur leurs vies, leurs amours et leurs aspirations.

Rachel dont la vie triste et morne n’est bercée que par ses trajets en train et la vie de Megan et Scott, qu’elle aperçoit tous les jours, derrière la vitre du train, dans leur jardin ou leur maison , dans le quartier qu’elle a habité avec Tom, son ex petit ami .Rachel est une affabulatrice , perdue dans les vapeurs d’alcool ,  elle s’invente une vie, des amitiés, et le droit d’inventer et de se mêler de la vie des autres… ensuite difficile de faire machine arrière.
Megan,  dont on va suivre la vie avant sa disparition, qui ne semble pas avoir la vie dont elle a rêvée et loin d’être heureuse dans son couple.
Anna, femme de Tom et ex petit ami de Rachel, indécise, et qui s’ennuie d’être femme au foyer, harcelée par Rachel et qui ne supporte plus le quartier dans lequel elle vit.

Pourquoi Megan a t-elle disparu ? Rachel l’a vue avec un autre homme que son mari, rêve ou réalité ?

En apparence, ce sont des personnages avec des vies ordinaires et dans lesquelles le lecteur s’immisce en ayant l’impression d’être un peu voyeur. Qui n’a jamais imaginé la vie des gens que l’on croise régulièrement, tous les jours à la même heure, derrière une vitre de train ou dans sa voiture, arrêté au feu rouge.
L’intrigue est vraiment habilement ficelée, même si un quart avant la fin du livre , il me semblait tenir le ou la coupable. Il y a eu ensuite des rebondissements, et quelques détails supplémentaires afin de pimenter une fin malgré tout quelque peut rapide mais prévisible.

Je ne suis pas toujours réceptive aux thrillers psychologiques mais ce livre m’a réconcilié avec ce style.


 La fille du train – parution mai 2015 chez les editions sonatine

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s